Marchés boursiers : les Bourses européennes commencent bien l’année 2021

Si l’année 2020 a été particulièrement difficile pour certains secteurs en raison de la pandémie mondiale, les Bourses européennes démarrent cette nouvelle année sur les chapeaux de roues. Durant les deux confinements mis en vigueur, une hausse exponentielle de nouveaux utilisateurs sur les plateformes de trading a notamment été constatée. Avant de se lancer dans le monde de la Bourse, il est important d’identifier les indicateurs financiers actuels, qui sont généralement corrélés aux tendances macroéconomiques.

L’année 2021 s’annonce prometteuse pour les traders

La nouvelle année apporte son lot de changements dans le secteur de la Bourse. Tandis que les plateformes de trading ont connu un essor sulfurant durant l’année 2020, les marchés boursiers ont vu un panel d’indicateurs économiques évoluer. Si certains indices sont en train de progresser à vitesse grand V, il est essentiel pour les traders confirmés ou débutant de connaître sur le bout des doigts les indicateurs économiques qui nourrissent l’optimisme des principales Bourses européennes. Certaines plateformes en ligne proposent diverses formations, comme le Trading pour les nuls, pour parfaire les connaissances des traders en devenir. Bien que la Bourse soit un secteur d’activité ouvert à tous, l’Autorité des marchés financiers (AMF) régule la place financière française depuis de nombreuses années et se mobilise à l’échelle européenne et internationale pour contribuer à l’évolution de la réglementation.

Bourse Europe

Zoom sur les indices boursiers en plein essor

Que ce soit à Paris ou à Francfort, les Bourses européennes voient leurs indices financiers progresser à vue d’œil. Du côté de la capitale de l’Hexagone, l’indice CAC 40 vient de gagner 1,03% à 5.608,46 points vers 8h37 GMT. Pendant ce temps, le Dax prend 0,48% à Francfort. Cette progression effrénée se poursuit notamment avec plusieurs changements, comme l’indice EuroStoxx 50 de la zone euro, qui augmente de 0,79%, ou encore le FTSEurofirst 300 qui progresse de 1,23%, sans oublier, le Stoxx 600 qui évolue de 0,97%.

À noter que ces tendances boursières pourraient encore évoluer avec les résultats définitifs sur l’activité manufacturière dans les économies européennes, qui a marqué le mois de décembre dernier. À titre informatif, l’indice PMI final IHS Markit de l’activité manufacturière a augmenté durant le mois de décembre 2020. Jamais, cet indice n’avait atteint une valeur aussi haute depuis mai 2018. Cet indice s’établit à 55,2, contre 53,8 courant le mois de novembre. Par ailleurs, ce dernier s’élève à un niveau moins élevé que son estimation flash (55,5).

Le marché des changes et les taux évoluent

Le marché des changes est aussi bousculé par quelques changements. Sur la même lancée empruntée en 2020, le dollar recule de 0,37% à cause de plusieurs facteurs dont le creusement des déficits en Amérique. Quant à l’euro, une diminution d’environ 1,3% s’est faite ressentir au cours des deux dernières séances sur des prises de bénéfices, avant de rebondir de près de 1,15 % à 1,2277 dollar. Avec un taux de -0,604% le Bund Allemand demeure plutôt stable dans les premiers changes. Son équivalent américain progresse néanmoins de trois points de base à 0,9215%.

Youtube: https://www.youtube.com/channel/UCiNPZypgxZkKu-U2C5qfCpg ou Linkedin: https://www.linkedin.com/company/avatrade/

A propos de l’auteur

Guy T.
Guy T.
Guy est le doyen de l'équipe de rédaction. A l'approche de ses 40 printemps, il amène l'expérience et la sagesse dans notre équipe et offre son aide et son soutien aux plus jeunes du groupe. Un membre indispensable dans la rédaction de EXS qui sait traiter des sujets en profondeur en connaissant les antécédents.