Confinement : les Français plébiscitent le sport virtuel

Depuis l’annonce du confinement en France, le sport virtuel connaît un succès sans précédent. Un grand nombre de salles de sport ont dû fermer leurs portes à cause des restrictions liées à l’épidémie de Coronavirus. La digitalisation du sport est en passe de se démocratiser davantage dans les mois à venir.

La digitalisation du sport, un phénomène grandissant

A défaut de pouvoir se rendre aux cours de fitness collectifs ou dans les stades, les mordus de sport s’adaptent à la situation. De plus en plus de Français se tournent vers les cours de sport virtuels via des applications ou des plateformes en ligne. Faire du sport à la maison apporte son lot de conforts. Pratiquer un cours de fitness sur le parquet stratifié du salon ou de la chambre à coucher est tout aussi plaisant que de se rendre dans une salle de sport. Les Français sont de plus en plus nombreux à manifester leur engouement pour la pratique du sport dans son chez-soi.

Pratiquer son sport à la maison devient même tendance. Si s’entraîner à distance pouvait sembler futuriste il y a quelques années en arrière, il en est tout autrement aujourd’hui. Que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur, pratiquer du sport à son domicile permet de maintenir une bonne forme physique.

S’entraîner avec des nouvelles technologies

S’entraîner avec des nouvelles technologies nécessite bel et bien des efforts physiques intenses. Malgré le confinement, les Français ne renoncent pas à leur bien-être. De nombreuses solutions existent comme le e-sport qui se pratique via des manettes. Il est également possible de s’adonner à de multiples activités sportives via des plateformes en ligne. Des cours de fitness à distance sont disponibles. Encadrés par un coach, ces cours virtuels sont tout aussi efficaces que ceux dispensés dans un club de sport.

Il s’agit donc d’une aubaine pour les sportifs qui souhaitent continuer à pratiquer leur sport préféré. Quant au budget, les prix fixés sur ces plateformes digitales sont généralement similaires aux tarifs d’un abonnement. D’autres solutions permettent aussi de pratiquer du sport à la maison sans coach ou entraîneur. Des applications mobiles permettent aux utilisateurs de s’immerger dans un monde virtuel grâce à un équipement prévu à cet effet. Ces simulateurs, comme celui dédié au e-cycling, permet de se glisser dans la peau d’un avatar virtuel qui fait les mêmes gestes que l’utilisateur en temps réel. Basé sur le même principe des jeux en réalité virtuelle, ce simulateur créé par une startup américaine fonctionne grâce à un système de capteurs placés sur la roue arrière de son vélo d’appartement.

A propos de l’auteur

Celine A.
Celine A.
Céline est la plus jeune de l'équipe rédaction. Du haut de sa vingtaine d'année, elle est dynamique et travailleuse, rien ne l'arrête. Elle affectionne tout particulièrement les sujets un petit peu plus féminin, mais sait de quoi elle parle quand elle traite pourtant d'automobile ou de mécanique.