5 points à traiter avant d’investir dans l’immobilier neuf

Que vous souhaitiez investir dans un programme immobilier neuf dans le but de vous constituer un patrimoine ou pour vous assurer un revenu grâce à la location, il ne faut pas prendre un tel projet à la légère. Voici 5 questions à vous poser avant de faire un emprunt.

Immeuble blanc et bois

Pourquoi investir dans l’immobilier neuf ?

La Vente en l’Etat Futur d’Achèvement (VEFA) est un achat immobilier sur plan. Le premier avantage du neuf, c’est qu’on peut tout moduler selon nos envies. De plus, la VEFA offre des avantages financiers (frais de notaire réduits 2 à % du prix d’achat contre 7 à 8 % pour un bien immobilier ancien), une facture énergétique en baisse, des prix parfois plus bas que dans l’ancien, des charges réduites, des coûts d’entretien moins importants, etc. Par ailleurs, vous êtes couvert par les garanties constructeurs durant plusieurs années en cas de dysfonctionnement.

Comment choisir votre promoteur ?

Dans le cas où vous souhaitez investir dans un appartement neuf à Bordeaux, Paris, Lille, ou tout autre ville, vous devrez sélectionner un promoteur qui saura répondre à vos attentes. Intéressez-vous alors à sa connaissance du marché, à a réputation et à son expérience. La meilleure solution pour voir si vous pouvez faire confiance à un promoteur, c’est de connaître ses précédentes réalisations et obtenir des retours sur Internet, par exemple.

Comment choisir l’emplacement ?

Dans tous les cas, lorsqu’on achète un bien immobilier, il faut penser à la revente. C’est pourquoi l’emplacement est très important. Pour minimiser les risques, privilégiez les quartiers dynamiques, avec un fort potentiel (proximité des transports et des commerces, écoles, espaces verts, etc). L’idéal serait de se projeter 10 à 15 ans dans le temps pour estimer le futur potentiel du marché immobilier au niveau d’un emplacement. Enfin, il convient de se renseigner sur le nombre de logements vides dans la commune, c’est un indice intéressant quant au dynamisme du marché locatif de la ville.

Quelle surface ?

La superficie de votre logement va dépendre de votre budget et de votre besoin en termes d’espace. Gardez toutefois en tête que votre investissement doit être rentable s’il est destiné à la location. Le studio parait être une bonne solution. En effet, il convient aux petits budgets et a une meilleure rentabilité locative que les grandes surfaces (5 à 7 %).

Comment bénéficier de la loi Pinel ?

Pour pouvoir défiscaliser grâce à la loi Pinel, il faut répondre à un certain nombre de critères :

  • louer un logement neuf pour  6, 9 ou 12 ans
  • le bien doit se situer dans la zone A, A bis ou B1
  • le logement doit être loué 12 mois maximum après son achèvement
  • les normes énergétiques doivent être respectées
  • il faut se soumettre à l’encadrement qui concerne les plafonds de loyer
  • les locataires doivent justifier de ressources plafonnées