Des chercheurs israéliens lancent des essais cliniques pour soigner le Covid-19 avec du cannabis

Les études sur les bienfaits du cannabis sont difficiles à mener pour deux raisons : d’abord, parce qu’il est illégal dans beaucoup de pays. Ensuite, parce que les consommateurs de cannabis consomment aussi souvent du tabac. Or, les dangers de la cigarette brouillent ainsi les résultats des études. Malgré tout, des chercheurs israéliens pensent que les qualités anti-inflammatoires du cannabis pourraient aider à lutter contre le Coronavirus.Feuilles de cannabis

Les bienfaits du CBD sur la santé

Dans le cannabis, il y a deux principes actifs majeurs : le THC et le cannabidiol. C’est le THC qui a valu son interdiction à la plante puisque c’est un principe actif potentiellement dangereux, notamment pour son impact sur le cerveau. Comme il altère la perception de l’environnement, il est également dangereux d’en consommer avant de conduire, par exemple.

Le CBD (cannabidiol), à l’inverse, a de nombreux bienfaits sur la santé. Ce principe actif du cannabis peut être extrait pour être consommé sans THC. Il permet alors de réduire le stress et l’anxiété, mais aussi d’agir sur les inflammations. Ainsi, certains pays ont conseillé le CBD aux personnes anxieuses en période de confinement. Cependant, ce sont ses propriétés anti-inflammatoires qui intéressent les chercheurs en Israël.

Lutter contre les cas graves de Covid-19 avec du CBD

Le Coronavirus est un virus encore mal connu par la communauté scientifique. Les données disponibles ne permettent pas encore de comprendre pourquoi certaines populations semblent plus à risques que d’autres. En revanche, il a été formellement admis que certains cas très graves étaient davantage dus à la réaction immunitaire de l’organisme qu’au virus lui-même.

Effectivement, beaucoup de patients seraient morts de l’inflammation excessive de leur système respiratoire. Certes, le Coronavirus est toujours à l’origine de cette inflammation, mais les chercheurs israéliens pensent qu’il serait possible de sauver de nombreuses vies en diminuant rapidement l’inflammation.

Un traitement en complément des stéroïdes

Le CBD est une molécule consommée à travers le monde entier et ses bienfaits ne sont plus à démontrer. En revanche, ils ne sont pas suffisamment importants pour être capables de soigner le Coronavirus. Les chercheurs israéliens défendent l’efficacité du CBD quand il est associé à un traitement stéroïdien déjà déployé pour limiter la propagation de l’inflammation.

La consommation de cannabis n’aide donc pas à lutter contre le Coronavirus. Au contraire, fumer du cannabis en le mélangeant avec du tabac peut poser problème. Le tabac provoque l’inflammation des bronches et peut donc aggraver les risques en cas de contamination.