Hausse du cours de l’or : quelles en sont les causes ?

Le cours de l’or flambe et c’est mauvais signe. Il n’a pas atteint de tels sommets depuis 2013 et une once d’or vaut aujourd’hui plus de 1600 dollars, soit 300 euros de plus que l’année dernière. L’or étant une valeur refuge, la montée des prix signifie que l’économie mondiale chute.

Lingots d'or pile

Des causes diverses

On sait tous que lorsque des crises ont lieu sur la planète, l’or est propulsé au sommet. Ainsi, on doit la flambée des prix du cours de l’or à plusieurs choses. Premièrement, l’épidémie de Coronavirus déstabilise l’économie mondiale. En effet, les géants comme Apple, Airbus et Hyundai ont interrompu leur production en Chine.

Cependant, quelques-uns s’en tirent à bon compte comme Amazon, Netflix et Facebook qui sont déjà en partie privés de Chine. Leur santé financière n’est donc pas vraiment impactée par le virus, contrairement aux autres entreprises. Par ailleurs, la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine puis le Brexit qui a pris du temps ont de quoi inquiéter les investisseurs.

La valeur de l’or continue de grimper

Le 24 février, l’or a atteint son plus haut point depuis sept ans : 1689,31 dollars l’once d’or. On pourrait penser qu’une fois que l’épidémie du Coronavirus sera endiguée, le cours de l’or baissera. Ce n’est pas forcément le cas étant donné qu’il faut rester vigilant avec les prévisions et qu’elles annonçaient déjà une hausse du cours, avant même qu’on entende parler du Coronavirus. Ainsi, selon les analystes, la valeur de l’or devrait continuer à augmenter. Pour en savoir plus, consultez : lingot d’or de 1 kg (cours et cotation) – prix achat et vente.

En effet, les taux d’intérêts des prêts à long terme devraient rester bas. En outre, les banques centrales dans le monde entier misent sur l’or et conservent des stocks, ce qui a pour conséquence de faire grimper les cours. En outre, les mines d’or ont été tellement exploitées que de nos jours, on en trouve peu de nouvelles. Nous savons tous que ce qui est rare est cher et donc moins il y a d’or, plus il sera coûteux.

Le bitcoin, l’or du numérique ?

Face à la crise mondiale, les investisseurs se tournent vers d’autres références que les métaux précieux. Le bitcoin s’est désormais imposé comme une nouvelle valeur refuge et a atteint dernièrement son plus haut niveau depuis septembre 2019 (10 522 dollars), avant de baisser à nouveau. Cette cryptomonnaie connait donc une croissance positive depuis le début de l’année et intéresse de plus en plus les investisseurs.

A propos de l’auteur

Celine A.
Celine A.
Céline est la plus jeune de l'équipe rédaction. Du haut de sa vingtaine d'année, elle est dynamique et travailleuse, rien ne l'arrête. Elle affectionne tout particulièrement les sujets un petit peu plus féminin, mais sait de quoi elle parle quand elle traite pourtant d'automobile ou de mécanique.