Implants dentaires : est-ce la bonne solution pour moi ?

Perdre ses dents fait partie des cauchemars récurrents des Français, mais c’est également une réalité de la vie de tous les jours. Une solution est l’implant dentaire, mais ce soins peut se révéler onéreux et source d’angoisse. Est-ce donc vraiment la bonne solution ? On fait le point ensemble sur le déroulement du soin, et son coût.

un sourire éclatant

Qu’est ce qu’un implant dentaire

Lorsque la dent et sa racine s’abîme, suite à une infection, accident ou maladie parodontale, on fait donc appel à un chirurgien-dentiste ou un stomatologiste. L’une des solutions proposées pour se soigner est un implant dentaire, qui est en fait une racine artificielle. Généralement fabriqué en titane, il permet au patient de retrouver sa capacité à manger normalement, de soulager des éventuelles douleurs de mâchoires, voire d’éviter la détérioration des gencives. Ce n’est donc pas qu’une question d’esthétique, mais bien de santé, confort et bien-être.

Comment se passe la pose d’un implant dentaire ?

Une fois tous les examens nécessaires réalisés, un devis vous sera proposé. Si vous l’acceptez, un rendez-vous sera donc pris pour l’opération, qui se déroulera soit au bloc, soit au cabinet dentaire. Une fois anesthésié, vous ne sentirez donc plus rien alors que le chirurgien incise la gencive et perce un petit trou dans l’os. C’est là que sera inséré l’implant. Ce n’est pas douloureux, et des antibiotiques antalgiques et des anti-inflammatoires vous seront prescrit après l’opération. Une visite de contrôle sera nécessaire dans les deux à six mois qui suivent. Le taux d’échec est vraiment bas, entre 2 et 5 %. Pour éviter tout tracas, suivez bien les conseils d’hygiène bucco-dentaires de votre praticien et de la Société Française de la Parodontologie et d’Implantologie Orale.

Combien coûte la pose d’un implant dentaire ?

On ne va pas se mentir, un implant dentaire reste onéreux. Il faut compter entre 700 et 1500 € par implant, sans oublier le coût des couronnes qui se situe entre 500 et 1000 €. Cela représente donc un budget conséquent. D’autant plus que ce n’est pas remboursé par la Sécurité Sociale. Renseignez-vous également auprès de votre mutuelle.

Une autre solution pour réduire le coût que bon nombre de français est de se faire opérer à l’étranger, notamment en Hongrie. Là bas, le prix peut être divisé par deux, et grâce à la libre circulation des prestations au sein de l’Union Européenne, c’est parfaitement légal et peut même vous donner droit à un remboursement en France.

Se faire poser un implant dentaire n’est pas une décision anodine. Prenez donc le temps de bien réfléchir, de vous informer, et d’établir un budget qui vous convient.

A propos de l’auteur

Celine A.
Celine A.
Céline est la plus jeune de l'équipe rédaction. Du haut de sa vingtaine d'année, elle est dynamique et travailleuse, rien ne l'arrête. Elle affectionne tout particulièrement les sujets un petit peu plus féminin, mais sait de quoi elle parle quand elle traite pourtant d'automobile ou de mécanique.