Hygiène et santé : pourquoi faut-il prendre soin de son paillasson ?

Le désormais célèbre docteur Saldmann n’en finit plus d’écumer les plateaux télé pour vendre son dernier livre rempli de conseils pour améliorer notre santé avec des réflexes du quotidien très simples. Si certains conseils sont connus, comme le fait de se laver les mains avant et après notre passage aux toilettes, certains sont plus surprenants, mais pleins de bon sens. Nettoyer régulièrement son paillasson en fait partie.
Paillasson qui est sale

Le paillasson est un nid à microbes

Le paillasson est un élément essentiel pour un logement. Il n’est pas toujours personnalisé, ni même joli, mais il donne l’impression d’être vraiment chez soi. Surtout, au-delà de ces considérations, il permet de garder son intérieur plus propre en permettant de retirer la terre, l’eau et les saletés que nos chaussures ramassent dans la rue.

Cependant, avec le temps, les microbes trouvent dans les fibres de nos paillassons, un environnement idéal pour se développer et pulluler. Au bout d’un moment, s’essuyer les pieds sur notre paillasson revient à faire entrer de nombreux microbes dans notre logement en les accrochant aux semelles de nos chaussures.

Comment limiter le nombre de microbes

Pour limiter le nombre de microbes, il y a plusieurs solutions. D’abord, optez pour un tapis coco dont les fibres naturelles respireront davantage et offriront moins d’humidité aux microbes qui en raffolent pour se développer. Une matière naturelle de ce genre, comme la laine, respire mieux et sera donc plus hygiénique qu’un tapis entièrement synthétique.

Ensuite, vous devez nettoyer votre paillasson le plus souvent possible. Pour cela, il n’y a pas besoin de se lancer dans des opérations extravagantes : passer l’aspirateur dessus fréquemment est un bon départ, mais pensez à nettoyer l’embout de votre appareil après. Ensuite, utilisez des produits pour moquettes ou pour tapis, adaptés à la matière de votre paillasson. Ils vous débarrasseront des microbes et des taches sans effort.

Comment protéger son intérieur des microbes

Évidemment, même si vous suivez les recommandations du docteur Saldmann et que vous lavez votre paillasson tous les mois et que vous le changez fréquemment, vous n’échapperez pas au développement de certains microbes qui seront emportés dans votre intérieur sur vos semelles. Voilà pourquoi il faut impérativement enlever ses chaussures à l’entrée de la maison.

Effectivement, pouvoir contenir les microbes dans l’entrée de la maison est la meilleure solution pour s’en préserver. Ainsi, il faut enlever ces chaussures à l’entrée et marcher simplement pieds nus ou en chaussette. C’est même excellent pour la santé du pied en faisant travailler tous les muscles de la voûte plantaire.

A propos de l’auteur

Victoria F.
Victoria F.
Victoria est l'acrobate de l'équipe de rédaction. Elle peut vous parler de tout pendant des heures, produire des articles sur la finance, la culture ou le sport en même temps sans se mélanger dans ses idées, un véritable petit génie. C'est aussi le dernier rédacteur, enfin rédactrice, qui a rejoint l'équipe.