Changements dans les formalités de cartes grises : comment éviter le cauchemar ?

Depuis peu, la procédure de réalisation d’une nouvelle carte grise a changé : inutile de vous rendre en préfecture ni même d’appeler, plus personne ne vous prendra en charge. Vous êtes désormais livrés à vous-même avec, pour seul soutien, le site du gouvernement dédié à ce sujet. Malheureusement, la transition a été très brève et nombreux sont ceux à ne pas s’y retrouver.

Illustration de devenir fou
Depuis peu, la procédure de réalisation d’une nouvelle carte grisea changé : inutile de vous rendre en préfecture ni même d’appeler, plus personne ne vous prendra en charge. Vous êtes désormais livrés à vous-même avec, pour seul soutien,le site du gouvernement dédié à ce sujet. Malheureusement, la transition a été très brève et nombreux sont ceuxà ne pas s’y retrouver.

Exit les longues files d’attentes en préfecture

Avant le changement de procédure, lorsqu’on souhaitait recevoir une nouvelle carte grise, il fallait bien souvent attendre de longues heures en préfecture afin de remplir le formulaire à cet effet. Malgré cette longue attente, on pouvait au moins avoir en face de soi quelqu’un pour nous conseiller et nous orienter.

Depuis novembre dernier, finies les files d’attente interminables, plus personne en préfecture n’est apte à vous recevoir. Même un coup de fil restera sans suite, le secrétaire vous répondant que le poste dédié à cette fonction n’existe plus.

Le site du gouvernement, pas toujours explicite

En effet, il faut désormais se rendre sur le site du gouvernement consacré à cette formalité. Malheureusement, ce site n’est pas très explicite et il n’est pas toujours facile d’y trouver les informations recherchées.

Par exemple, lors du renouvellement d’une carte grise, une taxe est à payer. Or, le prix de la carte grise est avant tout fixé par la région. C’est pourquoi il est difficile de donner un tarif au niveau national. D’autre part, la liste des pièces justificatives à fournir n’est pas très claire non plus.

Passer par un service privé : le prix de la tranquillité

Comme souvent lors d’un changement de procédure gouvernementale, nombreuxsont les entrepreneurs à sauter sur l’occasion pour développer un service privé d’assistance dans les démarches administratives.

Beaucoup voient ces sociétés comme des profiteurs. Pourtant, de tels services rendent la réalisation de ces démarchesbien plus efficaces. Pour quelques dizaines d’euros, vous pouvez effectivement déléguer l’intégralité de la procédure à des professionnels qui réaliseront votre dossier et le compléteront jusqu’à l’envoi de la nouvelle carte grise à votre domicile.

Par exemple, il suffit que vous vous trompiez dans l’envoi d’un document pour que la procédure tourne au cauchemar. Le délai imparti à la réfection d’une carte grise suite à l’achat d’un nouveau véhicule n’étant que d’un mois, une simple erreur peut vous valoir de dépasser ce délai et vous mettreen position d’infraction.

Quelques dizaines d’euros en échange de longues heures de tracas, le jeu n’en vaut-il pas la chandelle? A bon entendeur !

Rappel du fonctionnement de la procédure

Afin de vous éviter le cauchemar, voici un petit rappel de la procédure à suivre pour demander une nouvelle carte grise suite à l’achat d’une voiture d’occasion :

A propos de l’auteur

Guy T.
Guy T.
Guy est le doyen de l'équipe de rédaction. A l'approche de ses 40 printemps, il amène l'expérience et la sagesse dans notre équipe et offre son aide et son soutien aux plus jeunes du groupe. Un membre indispensable dans la rédaction de EXS qui sait traiter des sujets en profondeur en connaissant les antécédents.