Avant de créer une SCI, intéressez-vous à la fiscalité

La SCI (Société Civile Immobilière) possède plusieurs avantages, elle a donc les moyens de convaincre les contribuables qui doivent tout de même s’interroger sur l’attrait fiscal avant de se lancer. Cette question est primordiale.

Fiscalité

Cette société est très intéressante pour la constitution d’un patrimoine

Avec une telle SCI, vous aurez la possibilité de constituer un patrimoine afin de le transmettre à moindre coût. Vous évitez également l’indivision, ce qui s’avère être un point fort particulièrement attractif pour tous les contribuables qui souhaitent acquérir des biens dans de bonnes conditions. Malgré cet attrait, vous devez tout de même vous focaliser avec précision sur l’avantage fiscal réel proposé par ce concept. Les particuliers ne devraient pas tirer un profit extraordinaire puisque les loyers sont déclarés de la même façon via l’impôt sur le revenu. Par conséquent, le résultat n’est pas aussi enthousiasmant que certains pourraient le penser.

Les sociétés obtiennent des profits plus importants avec un tel montage

La création SCI est tout de même judicieuse pour tous les membres qui décident de la constituer. Plusieurs clauses sont en mesure d’être partagées notamment pour protéger le patrimoine par exemple dans le cas d’un décès. De plus, une véritable sécurité est au rendez-vous avec ce procédé puisque la Société Civile Immobilière ne pourra pas accueillir un nouveau membre si les différents associés ne sont pas d’accord. Dans ce secteur, elle a donc la capacité de supprimer les tensions afin d’optimiser l’entente. Il est aussi intéressant de spécifier que la SCI est particulièrement jouissive pour les entreprises.

L’importance d’étudier tous les profils afin de trouver la bonne solution

Ceux qui cherchent à acquérir des locaux professionnels pourront bénéficier d’une atmosphère attractive. Dans ce cas de figure, l’administration fiscale française appliquera l’impôt sur les sociétés, mais le règlement peut être remis à plus tard. Les loyers perçus vous donnent ainsi les moyens de rembourser votre prêt dans des conditions optimisées. Lorsque les locaux professionnels auront été totalement remboursés, vous devriez être soumis à cet IS, mais les répercussions ne seront plus aussi désastreuses pour vos finances. Par conséquent, il est judicieux d’étudier cette question tout en prenant en compte son profil. Bien sûr, certains contribuables disposeront d’intérêts plus importants avec le montage d’une SCI alors que d’autres resteront mitigés par rapport à cette solution.

A propos de l’auteur

Victoria F.
Victoria F.
Victoria est l'acrobate de l'équipe de rédaction. Elle peut vous parler de tout pendant des heures, produire des articles sur la finance, la culture ou le sport en même temps sans se mélanger dans ses idées, un véritable petit génie. C'est aussi le dernier rédacteur, enfin rédactrice, qui a rejoint l'équipe.