Une transition numérique pour le bâtiment

On entend beaucoup parler de la loi relative à la transition énergétique, mais on en oublie parfois les autres projets du gouvernement. Le Plan de Transition Numérique dans le Bâtiment (PTNB) lancé par le gouvernement en 2014 ne fait plus beaucoup parler, mais où en est-on vraiment de cette initiative dont l’ambition était tellement louable ?
Un bâtiment modélisé

Le Plan de Transition Numérique dans le Bâtiment

Présenté en décembre 2014 par Sylvia Pinel, ancienne ministre du logement, le plan de relance de la construction incluait un Plan de Transition Numérique dans le Bâtiment visant à accélérer le développement des outils numériques et informatiques dans le domaine du bâtiment.

Adopté officiellement le 20 janvier 2015, le PTNB a pour but d’introduire progressivement le numérique dans les métiers du bâtiment afin d’améliorer les compétences de ses acteurs et développer un écosystème numérique de confiance.

Ce plan inclut la mise en place de formations initiales et continues dans le bâtiment numérique, d’inciter l’usage du numérique dans le domaine du bâtiment, d’accompagner les PME dans son utilisation, d’accélérer la mise en place des actions opérationnelles dans le bâtiment et encore de mettre le numérique au service de l’habitant en lui fournissant un carnet numérique de suivi et d’entretien du bâtiment en question,

Les logiciels de métré bâtiment

On a ainsi vu depuis le début de l’année 2015 une évolution considérable dans l’informatique liée au domaine du bâtiment. Les logiciels de métré bâtiment, qui servent à la prescription et au chiffrage des chantiers, se sont multipliés et développés à vitesse grand V.

Certains aident également à la rédaction du Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP), comme le logiciel métré bâtiment DEVISOC, cahier indispensable à une réalisation conforme des bâtiments.

Ils couvrent toutes les étapes de l’acte de construction et garantissent une qualité et une productivité optimale de la planification à l’exploitation du bâtiment. Ils sont devenus un outil indispensable des architectes.

Le Building Information Modeling (BIM)

Mais la plus grande avancée a clairement été faite dans le BIM, Building Information Modeling, ou Modélisation des Données du Bâtiment en français. C’est une maquette numérique qui permet de planifier, concevoir, créer et gérer la construction de bâtiments, d’infrastructures et de réseaux techniques.

Il associe plusieurs processus technologiques afin de faciliter la faisabilité de projets dans le domaine du bâtiment en orientant leur mise en œuvre vers certains procédés et en simplifiant la communication autour du projet.

A propos de l’auteur

Guy T.
Guy T.
Guy est le doyen de l'équipe de rédaction. A l'approche de ses 40 printemps, il amène l'expérience et la sagesse dans notre équipe et offre son aide et son soutien aux plus jeunes du groupe. Un membre indispensable dans la rédaction de EXS qui sait traiter des sujets en profondeur en connaissant les antécédents.