La bataille de la crèche de Noël reprend après les propos du Conseil d’Etat

Les fêtes de fin d’année approchent, le père Noël commence à remplir sa hotte alors que les sapins seront bientôt coupés afin de rejoindre les habitations. Toutefois, les bâtiments publics doivent-ils installer une crèche ? Cette question épineuse suscite à nouveau le débat.

Crèche de Noël

Les non-croyants doivent-ils arrêter de fêter Noël ?

Tous les ans à la même période, les politiques bataillent concernant l’installation éventuelle d’une crèche de Noël. Cette dernière ne fait pas l’unanimité, pourtant, elle était au rendez-vous dans les bâtiments administratifs depuis de longues années, mais le débat concernant la religion en France a fait grincer les dents certains habitants. Il est difficile de savoir si ces petites scènes représentant la naissance de Jésus sont des symboles religieux. Il est important de noter que la journée du 25 Décembre est typiquement religieuse puisqu’elle fait référence à sa venue au monde.

Certaines communes avaient interdit les crèches de Noël

Par conséquent, de nombreux foyers qui n’ont pas de croyances fêtent tout de même Noël dans les règles de l’art. S’agit-il d’un faux débat ? Dans tous les cas, le rapporteur public du Conseil d’Etat est sorti de son silence dans la matinée de vendredi afin d’autoriser les crèches dans les lieux publics. Il met en avant le principe de laïcité. Pourtant, l’année dernière, la cour administrative d’appel de Paris avait été à l’opposé de cette réaction notamment en insistant sur le fait que ces petites scènes n’avaient pas leur place dans une mairie. Par conséquent, toutes les communes ne procèdent pas de la même façon.

Un symbole culturel qui n’appelle pas à la prière

Nantes avait autorisé l’installation d’une crèche alors que Melun l’avait interdite. C’est donc un véritable casse-tête qui se présente à deux mois des fêtes de Noël. Nombreux sont les citoyens qui estiment que la crèche est en réalité un symbole culturel. Cette affaire qui revient à nouveau sur le devant de la scène fait échos à celle du burkini qui a enflammé la toile il y a quelques mois. Certaines communes avaient décidé d’interdire le port de ce vêtement sur les plages. Le Conseil d’État avait également réfléchi à ce sujet notamment en invalidant plusieurs arrêtés.

En ce qui concerne les crèches, il est important de préciser que les personnes qui viennent les découvrir ne prient pas, elles contemplent simplement ces petits santons qui se retrouvent parfois au cœur d’une véritable œuvre.

A propos de l’auteur

Celine A.
Celine A.
Céline est la plus jeune de l'équipe rédaction. Du haut de sa vingtaine d'année, elle est dynamique et travailleuse, rien ne l'arrête. Elle affectionne tout particulièrement les sujets un petit peu plus féminin, mais sait de quoi elle parle quand elle traite pourtant d'automobile ou de mécanique.