Une alerte enlèvement émise à Grenoble pour l’enlèvement d’une fillette

Dans la soirée de mardi, une alerte enlèvement est apparue dans la presse et pendant les programmes télévisés. Une fillette de 4 mois a été enlevée à Grenoble par son père. L’enfant est toujours recherchée par les autorités compétentes.

Alerte enlèvement

Appelez les personnes compétentes si vous localisez l’enfant

Le ministère de l’Intérieur a diffusé une photo sur laquelle il est possible de découvrir la petite fille âgée, seulement, de 4 mois. Cette dernière serait avec son père âgé de 28 ans. L’alerte enlèvement révèle qu’il a utilisé un maxi cosy pour prendre le bébé qui se trouvait à Grenoble lors du dernier signalement. Les autorités compétentes ainsi que les forces de l’ordre mettent tout en œuvre pour retrouver l’enfant. Il est conseillé de ne pas agir si vous identifiez le père de famille ou encore l’enfant. Un numéro de téléphone a été diffusé (197), c’est aussi le cas pour le courriel.

Le père de famille a été invité à ramener la fillette

Lors de sa disparition, la petite fille portait un pyjama rose bonbon. Prénommée Djenah, elle a les cheveux châtains et ses yeux sont marron. Selon les données obtenues par Europe 1, l’homme qui serait à l’origine du rapt serait connu pour des faits de violences conjugales. Ce sans domicile fixe porterait des lunettes de vue et ses cheveux seraient courts. Pour l’instant, le bébé n’a pas pu être retrouvé malgré les centaines d’appels ainsi que les nombreux emails reçus depuis le début de l’alerte enlèvement. Lors d’une conférence de presse réalisée par le procureur de Grenoble, le père a été invité à ramener la fillette.

Déjà 19 alertes émises en France

La justice aurait la capacité de prendre en compte son geste, il est nécessaire de préciser qu’il est possible de la ramener dans un hôpital, une gendarmerie ou un commissariat. L’alerte enlèvement a souvent porté ses fruits depuis son lancement il y a une dizaine d’années. Sur le sol français, ce sont tout de même 19 enquêtes qui ont nécessité ce dispositif qui est opérationnel sur les autoroutes, les gares, internet ou encore à la radio et même à la télévision. Le dernier déclenchement date du mois d’Août, il s’agissait d’un petit garçon qui avait été enlevé par son père en Saône-et-Loire. Il est important de ne pas agir et de joindre les autorités compétentes si vous localisez l’enfant.

A propos de l’auteur

Guy T.
Guy T.
Guy est le doyen de l'équipe de rédaction. A l'approche de ses 40 printemps, il amène l'expérience et la sagesse dans notre équipe et offre son aide et son soutien aux plus jeunes du groupe. Un membre indispensable dans la rédaction de EXS qui sait traiter des sujets en profondeur en connaissant les antécédents.