Les inondations commencent dans le sud de la France

Cette période de l’année n’est pas très réjouissante pour les habitants de l’Hérault ou encore du Var. Elle est souvent rythmée par des pluies torrentielles qui entraînent des inondations. L’année 2015 avait été particulièrement problématique pour certaines zones.

Inondations

La préfecture annonce une amélioration pour l’Hérault

Alors que nous sommes à quelques semaines de l’hiver, la saison des pluies a commencé du côté de Nice. Les intempéries ont déjà provoqué quelques soucis notamment au niveau de l’aviation. Plusieurs vols ont ainsi été déroutés vers l’Italie à cause de l’alerte émise par Météo France. Dans la nuit de jeudi à vendredi, elle était rouge pour l’Hérault, mais les dégâts n’ont pas été majeurs. Ces épisodes sont souvent très dérangeants puisqu’ils entraînent de l’angoisse et du stress surtout pour les ménages qui ont été sinistrés l’année dernière. La préfecture du département a souligné qu’une amélioration avait été observée au cours de la nuit alors qu’elle n’était pas prévue.

Jusqu’à 300 mm sont attendus pour cet épisode pluvieux dans le sud

Depuis six heures du matin, la levée de la vigilance rouge a donc été effectuée, mais elle est toujours orange pour le Gard ainsi que le Var. L’ensemble du littoral Méditerranée et la Corse sont placés en vigilance jaune, c’est un niveau de deux sur quatre. Elle a été émise, car un risque de submersion marine est réel. Les habitants de l’Hérault doivent désormais se préparer à de fortes pluies. L’institut météorologique attend pratiquement 200, voire 260 mm d’eau en seulement 24 heures. Météo France insiste sur le fait que des pointes à 300 mm ont même été identifiées à Saint Gervais sur Mare. Les cumuls annoncés ont la particularité d’être exceptionnels, la vigilance est donc de mise.

Les pompiers multiplient les interventions

Au vu des prévisions, il avait été décidé de fermer les établissements scolaires situés dans l’Hérault. Après une évolution favorable, ils ouvriront à nouveau leurs portes dès cet après-midi. Il est toutefois nécessaire de se rapprocher du proviseur notamment pour savoir si les cours seront maintenus, car ils ne seront pas forcément assurés. Pour l’instant, les pompiers sont en alerte, ils ont déjà effectué 166 interventions depuis le début de ces intempéries. En ce qui concerne le Var, les orages ne sont pas aussi menaçants, ils quittent même le département, ce qui laisse présager une accalmie au cours de l’après-midi. Toutefois, un regain d’activité est prévu avant la fin de la journée.

A propos de l’auteur

Victoria F.
Victoria F.
Victoria est l'acrobate de l'équipe de rédaction. Elle peut vous parler de tout pendant des heures, produire des articles sur la finance, la culture ou le sport en même temps sans se mélanger dans ses idées, un véritable petit génie. C'est aussi le dernier rédacteur, enfin rédactrice, qui a rejoint l'équipe.