Une femme se déguise comme pour Halloween pour dénoncer le harcèlement moral

Malheureusement, les femmes, et même les hommes ont parfois été la cible d’un tel harcèlement moral au sein de leur entreprise. Une situation difficile qu’une salariée a souhaité dénoncer avec un déguisement.

Un déguisement

Le harcèlement moral touche de nombreuses structures

Dans une société, il n’est pas rare de constater des employés brimés, ils peuvent être la cible d’une pression psychologique, de discriminations ou encore de menaces permanentes. Il est très difficile d’évoluer dans un contexte similaire tout en conservant son envie d’aller au travail et la même productivité. À la fin de l’année 2015, Marisol Touraine avait saisi l’Igas afin qu’une étude soit menée après le suicide d’un médecin à l’hôpital Pompidou. Des suspicions de harcèlement moral avaient immédiatement été relayées dans la presse.

Aux États-Unis, une salariée américaine à savoir June J.Rivas a décidé de se déguiser comme s’il s’agissait de la fête Halloween. Deux semaines avant la publication des clichés sur son compte Facebook, elle avait été la cible de remarques désobligeantes. Elle n’a pas hésité à critiquer son employeur qui n’avait pas aimé sa queue de cheval. Selon lui, cette dernière n’était pas très professionnelle.

Se déguiser pour lutter contre le harcèlement

Le contrat ne mentionnait pas une tenue spécifique, elle devait tout de même être décente. Cette Américaine a pris la décision de porter plainte, mais celle-ci a provoqué une modification au sein de l’entreprise. L’employeur en question a décidé d’instaurer un code vestimentaire et la victime a estimé qu’il était nécessaire d’effectuer un rapport à l’EEOC. Cet organisme est en charge des dossiers de discriminations pour les salariés.

Le harceleur peut encourir une peine de 2 ans de prison

Elle n’a pas encore reçu la réponse, mais cette amoureuse des cosplay a décidé de travailler avec un déguisement atypique. Les accessoires viennent aussi rythmer son quotidien puisqu’elle a la particularité de posséder une multitude de costumes. June a également misé sur des colliers, des lentilles… Ces déguisements ont donc été relayés sur la toile pour le plus grand bonheur des internautes.

Selon la loi française, le harcèlement moral est puni, la personne est susceptible de subir une peine de prison de deux ans ainsi qu’une amende de 30 000 euros. En parallèle, des sanctions disciplinaires peuvent être au rendez-vous et la victime a même la possibilité de demander des dommages et intérêts.

A propos de l’auteur

Celine A.
Celine A.
Céline est la plus jeune de l'équipe rédaction. Du haut de sa vingtaine d'année, elle est dynamique et travailleuse, rien ne l'arrête. Elle affectionne tout particulièrement les sujets un petit peu plus féminin, mais sait de quoi elle parle quand elle traite pourtant d'automobile ou de mécanique.