Emmanuel Macron décide de rompre définitivement avec le gouvernement

La course aux élections présidentielles a commencé, Emmanuel Macron a pris sa décision, celle de la rejoindre. Pour cela, il a le souhait de claquer la porte de l’Élysée, le ministre de l’Économie devrait présenter sa démission dans les plus brefs délais.

Emmanuel Macron

À 15 heures, il remettra sa démission

Sur le site du gouvernement, Emmanuel Macron possède encore une fiche liée à son activité, mais dans quelques heures, elle pourrait être supprimée et remplacée par celle du nouveau ministre de l’Économie. Il avait rejoint en cours de route l’équipe de François Hollande, mais il a rapidement mis en avant ses ambitions, celles d’atteindre le trône de la France. Selon les dernières informations qui circulent, il serait en mesure de partager sa lettre de démission aux alentours de 15 heures ce mardi 30 Août. Il commencerait ainsi le mois de Septembre en étant totalement désengagé de cette fonction afin de s’appuyer pleinement sur son nouveau mouvement pour espérer remporter les primaires à gauche.

Il est en marche vers les présidentielles de 2017

Si Marine Le Pen a de grandes chances d’obtenir le poste pour le Front National, la simplicité ne sera pas la même dans les deux autres partis régulièrement sur le devant de la scène. Nicolas Sarkozy a redistribué les cartes en annonçant sa participation aux primaires des Républicains, mais il devra se confronter à Alain Juppé, qui est également dans une position favorable. À l’opposé, le format est identique, car Emmanuel Macron pourrait être face à François Hollande, et même à Manuel Valls. Aucune information n’a été relayée, mais la primaire à gauche sera aussi mouvementée. Dans tous les cas, le président de la République aurait déjà conversé avec le créateur du parti « En Marche ».

Emmanuel Macron n’était finalement pas si fidèle

Après huit mois aux côtés de François Hollande, il claque la porte afin de se libérer les mains pour se concentrer uniquement sur cette participation qui sera dans tous les cas difficile pour le président. Ce dernier pensait qu’il était fidèle au gouvernement, mais à nouveau c’est une information négative qui est partagée dans la presse. Le premier ministre avait fait part de son agacement face aux habitués de l’Élysée qui avaient tendance à se projeter dans le futur alors que des dossiers sont en cours et demandent toute l’attention.

Avant que le mandat de François Hollande se termine, nombreux sont ceux qui se focalisent déjà sur 2017 puisque l’année prochaine, les Français seront appelés à voter pour leur nouveau président.

A propos de l’auteur

Guy T.
Guy T.
Guy est le doyen de l'équipe de rédaction. A l'approche de ses 40 printemps, il amène l'expérience et la sagesse dans notre équipe et offre son aide et son soutien aux plus jeunes du groupe. Un membre indispensable dans la rédaction de EXS qui sait traiter des sujets en profondeur en connaissant les antécédents.