L’Italie fortement secouée par un séisme de 6.2 qui a tué 38 personnes

Les secousses ont été ressenties dans le pays, cela montre à quel point le séisme italien était fort. Le dernier bilan fait état de 38 morts, mais il pourrait s’alourdir dans les prochaines heures à cause de nombreux disparus.

Photo d'illustration d'un séisme

Le gouvernement italien veut redonner de l’espoir

Le chef du département des urgences de la protection civile italienne a de mauvaises nouvelles à partager. Il est conscient que la situation est particulièrement complexe à gérer puisque le séisme a détruit le centre de l’Italie. De nombreuses personnes sont encore prises au piège dans les décombres, d’où la nécessité d’agir au plus vite pour tenter de les sauver. Pour l’instant, 38 sont mortes, mais, le chef du gouvernement, Matteo Renzi se trouvait du côté d’un village extrêmement touché où 17 habitants ont brutalement perdu la vie. Il a souhaité s’adresser aux Italiens afin de « redonner l’espoir à des territoires si durement éprouvés ».

Les secousses ont commencé aux alentours de 3h36

L’Élysée a partagé dans la foulée un communiqué de presse pour apporter tout le soutien de la France à cette population meurtrie. Depuis le début de la nuit, les habitants cherchent dans les décombres des voisins, des amis, des membres de la famille ou des inconnus. Le gouvernement de François Hollande a insisté sur le fait qu’il était en mesure de transmettre son aide dans les prochaines heures si le pays en éprouvait le besoin. Il faut noter que le seisme a frappé le centre de l’Italie a un moment particulièrement critique, car les habitants étaient endormis. Aux alentours de 3h36, la terre a commencé à trembler à 150 km au nord-est de Rome.

Pendant plus de 2 minutes, les habitants ont vécu un calvaire

Selon l’USGS (Institut américain de géologie), l’épicentre était à 4 km de profondeur. Les riverains ont vécu un cauchemar pendant 142 secondes notamment du côté d’Accumoli. Plus de deux minutes d’enfer durant lesquelles la secousse s’est fait ressentir en emportant avec elle de nombreux logements. Ce n’était toutefois pas la fin du calvaire, car les répliques ont été multiples jusqu’aux alentours de 4h30. les bâtisses se sont écroulées sur les habitants comme des châteaux de cartes.

Il est important de noter que ce ne sont pas les séismes qui tuent les personnes. Ces secousses n’ont pas réellement un impact sur l’organisme, mais elles peuvent tout de même entraîner une hausse de l’angoisse et du stress, ce qui s’avère être nocif pour les plus fragiles. Ce sont par contre les bâtiments qui sont à l’origine de ce massacre, car, en s’écroulant, ils prennent au piège des familles entières privées de nourriture et d’oxygène. Les secours doivent donc agir au plus vite pour tenter de les retrouver.

A propos de l’auteur

Celine A.
Celine A.
Céline est la plus jeune de l'équipe rédaction. Du haut de sa vingtaine d'année, elle est dynamique et travailleuse, rien ne l'arrête. Elle affectionne tout particulièrement les sujets un petit peu plus féminin, mais sait de quoi elle parle quand elle traite pourtant d'automobile ou de mécanique.