C’est officiel, La Fnac et Darty ont désormais le droit de se marier

Dans le monde économique, c’est une nouvelle qui se fait entendre, car finalement La Fnac et Darty ont la possibilité de concrétiser leur fusion. Conforama n’a donc pas eu le dernier mot dans cette bagarre.

Le PDG de La Fnac

La Fnac est soulagée avec cet accord peu restrictif

Depuis la fin 2015, La Fnac et Conforama se lançaient dans une guerre sans merci pour tenter de remporter les louanges de Darty. Après de longs mois à se battre à coups de millions d’euros, deux sociétés ont pu trouver un terrain d’entente. C’est donc La Fnac qui remporte la donne, mais il fallait bien sûr que l’autorité de la concurrence partage son avis. Comme c’est le cas dans d’autres secteurs, une telle validation est primordiale. Il est impossible de fusionner sans avoir un accord en amont. Par exemple, Numericable et SFR ont été scrutés sous toutes les coutures pour savoir si le mariage allait être envisageable. L’accord est généralement accordé lorsque les retombées sont positives et non nuisibles pour la concurrence.

Dans un communiqué, l’autorité de la concurrence révèle qu’elle accorde cette fusion avec une seule condition. Elle n’est pas très contraignante puisque les deux sociétés sont invitées à procéder à la vente de six magasins.

Darty est désormais du côté du réseau de La Fnac

La Fnac a toutefois eu quelques craintes concernant cette décision puisque l’autorité est relativement redoutée. En effet, depuis quelques années, son pouvoir a pris de l’ampleur, elle aurait donc pu mettre des bâtons dans les roues du spécialiste du multimédia. En ce qui concerne les points de vente, ils devront être vendus dans la région parisienne à cause d’une proximité entre Darty et La Fnac. Cela aurait ainsi pu nuire à la concurrence, c’est pour cette raison que les deux enseignes sont contraint de s’en séparer. Cette décision est tout de même un véritable soulagement alors que certains experts du secteur étaient convaincus que les conditions seraient beaucoup plus restrictives.

Malgré les relances, Conforama n’a pas pu s’imposer

Conforama n’a donc pas remporté ce bras de fer alors qu’une fusion avec Darty aurait pu lui permettre de se renforcer sur le marché. Avec le mariage attendu définitivement dans les prochains mois, l’enseigne dont la stratégie est basée sur le contrat de confiance a été revalorisée à 1.16 milliard d’euros. C’est de ce fait, une très belle acquisition lancée par La Fnac en Octobre 2015. À cette époque, Alexandre Bompard avait surpris de nombreux acteurs économiques en se positionnant en leader.

A propos de l’auteur

Boris H.
Boris H.
Boris est une personne qui touche à tout et qui s'intéresse à tout depuis son plus jeune âge. Dès son enfance, il apprit à parler et à écrire très jeune. Un don qu'il n'a pas tardé à mettre en pratique dans son métier en devenant rédacteur. Aujourd'hui, de part son expérience, il a rejoint l'équipe de EXS afin de gérer le pôle rédaction et orienter les rédacteurs sur les sujets à traiter.