Ondes : l’utilisation des tablettes par les enfants ne serait pas recommandée

Les ondes auraient un effet négatif sur l’organisme des enfants, il serait judicieux de les éloigner des Smartphones et des tablettes. Les conséquences relayées par un rapport sont tout de même relativement inquiétantes.

Les enfants avec les tablettes

Des jouets connectés utilisés de manière intensive

Il n’est pas rare de découvrir qu’un enfant réussi à utiliser une tablette ou un mobile sans l’aide d’un parent. Certains fabricants ont même développé des versions spécifiques qui sont largement prisées pour les fêtes de Noël ou lors d’un anniversaire. Ce cadeau pourrait s’avérer nocif puisque les ondes électromagnétiques impacteraient les fonctions cognitives. Elles sont dégagées par tous les appareils comme les tablettes tactiles, les téléphones, mais également les jouets connectés. Depuis quelques mois, ces derniers ont envahi les rayons des enseignes spécialisées, ils sont commandés généralement par un Smartphone.

Lorsque le produit est utilisé, l’enfant est exposé à des ondes qui ne cessent de se multiplier. Si auparavant, leur présence était relativement maîtrisée, ce n’est plus le cas aujourd’hui. Elles sont partout dans la maison et même en dehors du logement.

Une tablette est susceptible de provoquer du stress

Le rapport de l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) pointe du doigt les dernières technologies comme le WiFi ou encore le Bluetooth. L’impact s’articule autour du bien-être et des fonctions cognitives, car leur cerveau se développe pendant l’enfance, une perturbation n’est pas recommandée. Il est important de spécifier qu’ils ne réagissent pas de la même façon que les adultes face à cette émission, car ils sont plus petits et leur organisme n’a pas terminé sa croissance. Ce regain de sensibilité explique donc les problèmes enregistrés autour de la coordination, de l’attention ou encore de la mémoire.

L’utilisation d’un téléphone ou d’une tablette peut finalement provoquer des troubles du sommeil, de la fatigue, de l’anxiété, sans oublier le stress. Dans cette situation, ce ne sont pas les ondes qui sont pointées du doigt, mais l’appareil en lui-même.

Les conséquences des ondes sur l’organisme des enfants

Désormais, les enfants commencent dès le plus jeune âge à évoluer et apprendre en fonction de ces appareils. Plusieurs impacts négatifs ont déjà été référencés dans ce domaine comme la perte du lien social, l’isolement ou encore l’agressivité. Des enfants ont même perdu le goût de jouer à l’extérieur comme ceux d’antan le faisaient. Ils sont fixés sur ces écrans sans savoir que l’usage intensif peut affecter la santé mentale. Sur le long terme, un tel appareil est en mesure de favoriser des comportements à risque, des idées suicidaires, et même une forte dépression.

La ministre de la Santé, Marisol Touraine a souhaité qu’une étude soit réalisée sur l’impact des ondes sur les enfants. Elle a pu appuyer cette demande grâce à l’intervention des ministères de la Communication et de l’Écologie.

A propos de l’auteur

Victoria F.
Victoria F.
Victoria est l'acrobate de l'équipe de rédaction. Elle peut vous parler de tout pendant des heures, produire des articles sur la finance, la culture ou le sport en même temps sans se mélanger dans ses idées, un véritable petit génie. C'est aussi le dernier rédacteur, enfin rédactrice, qui a rejoint l'équipe.