Trois attentats à Istanbul font plus de 30 morts

C’est un nouveau drame qui vient se hisser en Une des médias, la Turquie a été victime de trois attaques. Selon les dernières informations, il s’agit de plusieurs attentats, ils ont été enregistrés dans la soirée de mardi à l’aéroport.

L'aéroport d'Istanbul

36 personnes sont décédées dans l’attentat d’Istanbul

Pour l’instant, aucune revendication n’a été identifiée, mais trois terroristes auraient été à l’origine de ce drame qui a coûté la vie à 36 personnes. Ce fait divers fait écho à celui provoqué en Belgique il y a quelques mois, l’aéroport avait aussi été la cible d’un attentat-suicide. Le dernier bilan mentionne 36 morts ainsi que 147 personnes blessées. Manuel Valls a rapidement été interpellé concernant la présence éventuelle de Français parmi les victimes, il n’aurait donné aucune information. Les autorités turques ont tout de même précisé qu’il n’y avait pas de victimes françaises, il sera dans tous les cas judicieux d’attendre une version officielle.

Les forces de l’ordre commencent à obtenir le scénario des faits, le drame s’est déroulé dans la soirée de mardi aux alentours de 22 heures. Les explosions ont été provoquées à l’entrée du terminal des vols internationaux à l’aéroport d’Istanbul.

La Turquie pointe du doigt Daech

Deux étapes ont été identifiées par les autorités, la première s’est articulée autour d’une fusillade au cours de laquelle trois personnes ont tiré sur les passagers ainsi que les forces de l’ordre présentes sur les lieux. Par la suite, la seconde étape a concerné trois explosions, les assaillants ont actionné des explosifs. Rapidement, le gouvernement en place a ciblé les terroristes de Daech, mais l’État Islamique n’a procédé à aucune revendication à ce stade de l’enquête. Il avait rapidement pris la parole à la suite des évènements de Paris et de la Belgique, ce n’est pas le cas pour Istanbul.

Les trois kamikazes ont réussi à passer les contrôles

Les forces de l’ordre doivent procéder à l’identification des victimes, pour l’instant deux personnes décédées ont pu l’être. Il s’agit d’un Ukrainien et d’un Iranien. Désormais, les questions qui sont relayées dans la presse sont toujours les mêmes, quel a été le défaut de sécurité ? Les trois personnes ont eu la possibilité de passer les premiers contrôles sans être inquiétées. Dans ce cas de figure, ils permettent de détecter les explosifs.

Toutefois, ils ont pénétré la zone d’enregistrement tout en étant lourdement armés. Les explosions ont été provoquées au premier étage ainsi qu’à l’extérieur de cet aéroport. La sécurité de ces structures a été renforcée depuis la multiplication des attentats, mais la sécurité à 100% est impossible selon l’ambassade de France interrogée par BFMTV.

A propos de l’auteur

Boris H.
Boris H.
Boris est une personne qui touche à tout et qui s'intéresse à tout depuis son plus jeune âge. Dès son enfance, il apprit à parler et à écrire très jeune. Un don qu'il n'a pas tardé à mettre en pratique dans son métier en devenant rédacteur. Aujourd'hui, de part son expérience, il a rejoint l'équipe de EXS afin de gérer le pôle rédaction et orienter les rédacteurs sur les sujets à traiter.