Euro 2016 : la France déçoit contre la Suisse

La France affrontait la Suisse à Lille sur une pelouse désastreuse. Les Bleus n’ont pas offert le spectacle attendu avec une nette domination des adversaires. Seule l’entrée de Payet a redonné un peu de dynamisme.

Pogba pour la France

Dimitri Payet a réalisé de belles frappes

Le score final est de 0/0, c’est un bon point pour la France qui réussit à terminer en première position de la poule. Il faudra désormais attendre pour connaitre son prochain adversaire, mais après deux matchs relativement moyens, celui face à la Suisse était largement attendu. Nombreux sont les amateurs de football qui partagent leur déception sur les réseaux sociaux. Il y a eu quelques occasions, mais le dynamisme est arrivé avec l’entrée de Dimitri Payet. Il a réalisé plusieurs frappes qui ont failli terminer leur course dans les buts adverses. Malheureusement, le manque de chance était tellement fort qu’il a trouvé la transversale.

Une seconde mi-temps très molle pour l’Équipe de France

Si la première mi-temps était intéressante, le début de la seconde a été catastrophique. L’Équipe de France a renoué avec son habitude de laisser l’adversaire jouer tout en courant après le ballon. En effet, avec un manque de lucidité, les Bleus se sont avérés beaucoup trop mous. La Suisse aurait pu faire la différence à maintes reprises, mais un manque de chance a aussi été la raison de ce match nul.

Didier Deschamps avait décidé de modifier son équipe, Gignac n’a pas su trouver sa place dans cette configuration. Il s’est pratiquement enlisé sur cette pelouse extrêmement abimée à l’origine de plusieurs glissades. Sissoko a par contre montré ses qualités avec un très beau centre au second poteau repris par Payet, mais son touché de balle ne lui a pas permis de marquer. À la 17e minute, Pogba aurait pu faire la différence, mais sa frappe n’a pas eu l’effet escompté. La seconde mi-temps a donc été la plus décevante, les Bleus sont passés assez près de la défaite.

La suite de l’Euro 2016 demandera un peu plus de rigueur

La Suisse a toutefois confisqué le ballon pour aller décrocher cette place en huitième de finale. Certes, les frappes n’étaient pas cadrées. Pour la suite de la compétition, l’Équipe de France n’aura pas le droit à l’erreur avec une élimination directe. Il faudra absolument gagner les rencontres pour espérer une place en finale et notamment celle de dimanche. Il sera nécessaire de renouer avec le dynamisme en laissant de côté ce manque de lucidité. Depuis le début de l’Euro 2016, les Bleus ont battu l’Albanie et la Roumanie, mais la difficulté n’était pas franchement au rendez-vous.

A propos de l’auteur

Victoria F.
Victoria F.
Victoria est l'acrobate de l'équipe de rédaction. Elle peut vous parler de tout pendant des heures, produire des articles sur la finance, la culture ou le sport en même temps sans se mélanger dans ses idées, un véritable petit génie. C'est aussi le dernier rédacteur, enfin rédactrice, qui a rejoint l'équipe.