Jo Cox : une députée tuée froidement par balles lors de la campagne du référendum

La Grande-Bretagne est sous le choc après le décès d’une quadragénaire. Jo Cox était connue pour son implication dans la campagne du référendum. Attaquée par un homme armé, cette femme de 41 ans a succombé à ses blessures.

Jo Cox

Jo Cox tuée pendant la campagne du référendum

Le visage de Jo Cox se retrouve sur l’ensemble des médias mondiaux depuis la confirmation de son décès. Cette pro-UE âgée de 41 ans était en pleine campagne lorsqu’elle a été mortellement touchée par une arme blanche et des balles. Elle se trouvait dans le West Yorkshire lorsque le drame s’est produit. Les forces de l’ordre sont arrivées sur place aux alentours de 13 heures alors qu’elles avaient été interpellées pour un incident. Ils ont découvert Jo Cox dans une mare de sang qui avait été touchée à plusieurs reprises.

Transportée à l’hôpital, elle n’a pas survécu au vu de l’ampleur de ses blessures. Le pays plongé dans le désarroi a suspendu la campagne du référendum qui devrait prendre fin dans quelques jours.

Son agresseur aurait prononcé quelques mots

Quelques heures après le décès de cette pro-UE, la presse a relayé plusieurs informations concernant l’agresseur qui est de sexe masculin. Il sera âgé de 52 ans et décrit comme solitaire par les personnes qui habitent à proximité de son domicile. Lorsqu’il a attaqué la quadragénaire, il aurait crié quelques mots à savoir « Britain First ». Les médias britanniques partagent un profil relativement classique, il était considéré comme poli, réservé, il appréciait le jardinage et il se rendait assez souvent à la bibliothèque.

L’homme de 52 ans aurait des problèmes mentaux

Rapidement, le voisinage a évoqué des problèmes mentaux, son frère a été interrogé sur ce point, il ne l’a pas nié. L’agresseur présumé aurait une maladie mentale. À cause de cette dernière, il suivrait donc un traitement, mais cet acte reste toutefois un mystère. En effet, il n’est pas décrit comme un homme violent, il est difficile de penser pour sa famille qu’il ait pu franchir ce cap. Ses proches sont aussi surpris par cette agression puisque l’homme en question effectuait du bénévolat dans une école spécialisée pour les enfants handicapés. Ce quinquagénaire n’aurait jamais prononcé auparavant de mots racistes que ce soit en faveur ou non des habitants de la Grande-Bretagne.

David Cameron s’exprime sur Twitter

Après le décès de Jo Cox, David Cameron a exprimé ses pensées dans un message posté sur son compte Twitter. La quadragénaire était la maman de deux enfants. Son époux a également décidé de s’exprimer par la voie d’un communiqué en précisant qu’il était impératif de se battre contre cette haine. Cette dernière est selon lui à l’origine du décès de son épouse qui était largement impliquée dans la campagne du référendum. Le Royaume-Uni doit décider si elle reste ou sort de l’Union européenne, ce qui provoque de nombreux remous dans le monde politique.

A propos de l’auteur

Victoria F.
Victoria F.
Victoria est l'acrobate de l'équipe de rédaction. Elle peut vous parler de tout pendant des heures, produire des articles sur la finance, la culture ou le sport en même temps sans se mélanger dans ses idées, un véritable petit génie. C'est aussi le dernier rédacteur, enfin rédactrice, qui a rejoint l'équipe.