Présidence des États-Unis : Hillary Clinton a séduit Obama

Hillary Clinton espère remporter les élections présidentielles aux États-Unis. Elle peut se vanter d’avoir le soutien de l’actuel chef des USA à savoir Barack Obama. Ce dernier a également rencontré Bernie Sanders.

Hillary Clinton

Hillary Clinton est honorée par le soutien d’Obama

Il faudra attendre le 8 Novembre 2016 pour connaitre le nom du prochain Président des États-Unis. Après deux mandats à la Maison-Blanche, Obama aimerait qu’un acteur de son camp soit prochainement aux commandes. Il a donc fait en sorte que la démocrate Hillary Clinton se retrouve dans une bonne position, mais elle est toujours confrontée au refus de Bernie Sanders qui ne souhaite pas se retirer de la course. Dans tous les cas, elle a fait connaitre son honneur de bénéficier d’un tel soutien sur son compte Twitter.

La déclaration de Barack Obama a été relayée dans une vidéo après sa rencontre avec le sénateur Bernie Sanders qui est aux commandes du Vermont. Il a insisté sur le fait que l’ancienne First Lady était la candidate parfaite pour ce poste.

500 000 RT pour la punchline de l’ex First Lady

Hillary Clinton a su séduire le monde entier, même les réseaux sociaux. Face à Donald Trump, elle n’a pas perdu son sang-froid en choisissant une pointe d’humour. Cette attaque se focalisait sur le soutien apporté par l’actuel Président des États-Unis qui a eu l’occasion de commander cette nation pendant deux mandats. Hillary Clinton a rétorqué « Supprime ton compte ». Il n’en fallait pas davantage pour enflammer la toile puisque ce sont plus de 500 000 RT qui ont été au rendez-vous.

Après avoir conquis Twitter et Barack Obama, Hillary Clinton peut se vanter d’être l’auteure d’un record sur le site de micro-blogging. Tous les jeunes ont également apprécié cette petite pique, car la nouvelle génération se répond à coups de « Delete your account ».

Twitter séduit par l’attitude d’Hillary Clinton

Pour les anciennes générations, cette phrase n’a pas un véritable pouvoir humoristique. C’est toutefois le contraire pour les adolescents. Elle est généralement utilisée par ces derniers pour se moquer d’un rival. De ce fait, Hillary Clinton a montré qu’elle pouvait être « cool » sur le Web. Cela lui permettra peut-être de gagner des suffrages pour la grande élection présidentielle. La réponse de Trump est passée aux oubliettes, il n’a donc pas su dégainer la bonne réplique pour remporter cette mini-guerre du Web. Dans tous les cas, cet échange a été plébiscité par les internautes. Ils ont multiplié les réactions, cela a tout de même permis à ce message d’être le plus partagé de toute la campagne présidentielle.

A propos de l’auteur

Victoria F.
Victoria F.
Victoria est l'acrobate de l'équipe de rédaction. Elle peut vous parler de tout pendant des heures, produire des articles sur la finance, la culture ou le sport en même temps sans se mélanger dans ses idées, un véritable petit génie. C'est aussi le dernier rédacteur, enfin rédactrice, qui a rejoint l'équipe.