Un cas de virus Zika importé dans le Lot-et-Garonne

Un habitant du Lot-et-Garonne a été infecté par le virus Zika, cette maladie est au cœur des inquiétudes en France. La contamination ne s’est toutefois pas faite dans ce pays, mais en Martinique.

Un moustique femelle

Une maladie problématique pendant la grossesse

Le monde apprenait à connaître le virus Zika dès le mois de Novembre 2015. À l’époque, les autorités sanitaires brésiliennes tiraient la sonnette d’alarme à cause d’une recrudescence de microcéphalie. Au fil des études, le pouvoir dangereux de cette maladie a été mis en avant, mais c’est désormais à la France d’être confrontée à ce problème sanitaire majeur. D’un point de vue général, le virus n’est pas réellement problématique puisque les symptômes sont relativement classiques. Par contre, il est beaucoup plus nocif pour les femmes enceintes.

Dès le premier mois de grossesse, le risque de contamination est extrêmement élevé. Le fœtus est encore fragile, il est donc frappé de plein fouet par ce virus qui provoque une microcéphalie.

Le patient a été atteint par le virus Zika en Martinique

En parallèle, nous apprenons que la France et plus précisément le Lot-et-Garonne est la cible d’un cas de virus Zika. Il ne s’est pas développé directement depuis le territoire puisque ce patient a été contaminé en Martinique. Cette zone est renommée pour être infectée au même titre que le Brésil par exemple. Marisol Touraine, la ministre de la Santé a partagé à plusieurs reprises ses inquiétudes concernant un tel développement sur le sol français. Le département est pour l’instant confronté à son quatrième cas importé alors que le moustique tigre commence à prendre de l’ampleur dans le sud de la France.

Le moustique tigre peut contaminer le Lot-et-Garonne

Avec l’été, les températures ont tendance à augmenter, ce qui favorise la reproduction de ces insectes. Avec un tel cas de virus Zika, il y a un risque que le moustique tigre contamine d’autres habitants de la commune du Mas-d’Agenais où le patient le réside. Comme le mentionne le communiqué de presse de la préfecture du Lot-et-Garonne, une mesure de démoustication a été mise en place dans cette ville et surtout autour du lieu d’habitation. En effet, une simple piqûre sur un porteur du virus peut déclencher une longue chaîne de contamination.

A propos de l’auteur

Celine A.
Celine A.
Céline est la plus jeune de l'équipe rédaction. Du haut de sa vingtaine d'année, elle est dynamique et travailleuse, rien ne l'arrête. Elle affectionne tout particulièrement les sujets un petit peu plus féminin, mais sait de quoi elle parle quand elle traite pourtant d'automobile ou de mécanique.