Le budget alloué à votre voiture devrait baisser

Le prix de l’essence ne cesse d’augmenter, mais cela n’entache pas véritablement le budget alloué à votre voiture. Celui de 2015 met en avant une petite baisse qui devrait perdurer pour cette nouvelle année.

Des voitures

Une étude sur le coût engendré par l’entretien d’une voiture

Certains automobilistes ont décidé de passer au covoiturage pour réduire au maximum le coût de l’entretien d’une voiture : assurance, essence, réparations… Pour des foyers français, l’achat d’un véhicule représente une part importante dans le budget, ils sont donc nombreux à opter pour un crédit à la consommation. Une récente étude a même montré que les Français s’offraient en première position un véhicule. Il faudra toutefois entretenir ce dernier, l’AAA a donc voulu réaliser une enquête pour connaitre le montant annuel nécessaire.

Deux profils ont été identifiés, le premier concerne les petits rouleurs qui n’excèdent pas 8300 km par an. Dans un second groupe, tous ceux qui réalisent plus de 15 430 km sont considérés comme de gros rouleurs, ils ont généralement une Toyota Prius ou une Peugeot 308.

Une Dacia Logan demande 4733 €/an

Dans le premier groupe, les véhicules sont basiques et parfois bon marché comme la Dacia Logan. La Renault Clio en essence ou diesel est également très prisée par les foyers modestes à cause de son coût très réduit à l’achat. L’Automobile Club Association a pu constater que le montant généré à la fin de l’année avait eu la particularité d’être plus faible que celui de 2014. D’un point de vue général, la tendance est à la baisse, mais elle est beaucoup plus marquée du côté de la Dacia Logan répertoriée dans le catalogue low-cost des voitures.

Les automobilistes ont été contraints de débourser 4733 euros contre 7954 euros pour les propriétaires d’une Peugeot 308 1.6 HDI 92. Au vu de l’engouement suscité pour la gamme Dacia, il y a de grandes chances pour que le coût moyen continue de baisser en 2016.

Réduire un peu plus le coût avec le covoiturage

Le budget a donc diminué de 1.45% et il s’articule autour de 5796 euros. Cette somme reste toutefois très élevée pour certains foyers, ils sont nombreux à choisir diverses combines pour économiser le plus possible. Pour les trajets en ville ou à proximité du lieu d’habitation, ils privilégient les trains et/ou les transports en commun. Pour effectuer plusieurs kilomètres en dehors de la ville, le covoiturage se dévoile comme la solution idéale. Avec ce concept, le montant de l’essence est par exemple divisé en quatre s’il y a un conducteur et trois passagers.

Dans tous les cas, au vu de l’étude, il est recommandé d’avoir une petite voiture, elle sera moins onéreuse à entretenir.

A propos de l’auteur

Celine A.
Celine A.
Céline est la plus jeune de l'équipe rédaction. Du haut de sa vingtaine d'année, elle est dynamique et travailleuse, rien ne l'arrête. Elle affectionne tout particulièrement les sujets un petit peu plus féminin, mais sait de quoi elle parle quand elle traite pourtant d'automobile ou de mécanique.