Hillary Clinton a des chances de gagner contre Donald Trump

Hillary Clinton aurait les moyens d’atteindre la Maison-Blanche pour succéder aux deux mandats de Barack Obama. Elle doit affronter Donald Trump, qui s’est offert dernièrement quelques succès malgré les polémiques.

Hillary Clinton

Hillary Clinton a des sondages en sa faveur

Donald Trump est davantage connu pour ses frasques, il a essuyé quelques critiques après avoir prononcé quelques insultes à la fois sexistes et racistes. D’autres électeurs sont unanimes pour annoncer son incompétence à gérer un pays comme les États-Unis. Face à lui, il y a l’ancienne Première Dame qui a gravi plusieurs marches depuis son arrivée dans la course. Elle s’offre même un léger avantage dans les derniers sondages. Celui réalisé par Ipsos a la particularité de la donner gagnante avec 41%, mais elle est seulement à quatre points de son rival.

La situation est toutefois plus intéressante pour Hillary Clinton puisque le même sondage réalisé quelques jours auparavant la plaçait toujours devant, mais avec, seulement, un point d’avance. Elle continue de gagner du terrain, ce qui pourrait lui ouvrir les portes de la Maison-Blanche.

Les frasques du candidat républicain

Donald Trump a tout de même réussi à gagner les primaires républicaines alors que les polémiques fusent. Ces dernières sont nombreuses, il y a par exemple eu l’histoire de l’appel au meurtre de Barack Obama de son majordome ou encore cette affaire concernant un faux attaché de presse. Il avait été inventé de toutes pièces par Donald Trump qui se faisaient appeler John Miller.

Il est important de noter que l’élection présidentielle sur le sol américain ne repose pas sur le même concept que celui identifié en France. Il s’agit d’un suffrage indirect, il faut élire un collège électoral qui se chargera par la suite de choisir le nouveau président des USA ainsi que le vice-président.

Elizabeth Warren et Mary Fallin comme colistiers

En effet, contrairement à la France, lorsque les candidats ont gagné les primaires, ils doivent annoncer un colistier. Dans notre pays, cela peut être comparé au premier ministre, mais il est annoncé pendant la campagne électorale. Donald Trump et Hillary Clinton doivent réfléchir à leur stratégie, car le choix est important, il permet généralement de compenser leurs faiblesses. La démocrate pourrait se focaliser sur Elizabeth Warren, l’actuelle sénatrice du Massachusetts. Du côté du Républicain, le candidat pourrait choisir Chris Christie, Newt Gingrich ou encore Ben Carson. Toutefois, Donald Trump pourrait piocher du côté de ses anciens rivaux en sélectionnant Mary Fallin, l’actuelle gouverneure de l’Oklahoma.

A propos de l’auteur

Guy T.
Guy T.
Guy est le doyen de l'équipe de rédaction. A l'approche de ses 40 printemps, il amène l'expérience et la sagesse dans notre équipe et offre son aide et son soutien aux plus jeunes du groupe. Un membre indispensable dans la rédaction de EXS qui sait traiter des sujets en profondeur en connaissant les antécédents.