Depuis la Terre, observez Mercure lors de son passage devant le Soleil

Ce lundi 9 mai, il faudra être au rendez-vous puisque Mercure a rendez-vous avec le Soleil. Grâce à des lunettes spécifiques, vous pourrez l’observer, mais il sera judicieux d’avoir un œil très fin, car la planète tellurique se dévoilera sous la forme d’un point.

Mercure à côté du Soleil

Un transit visible 13 fois en un seul siècle

Il est important de ne pas s’attendre à une éclipse, car Mercure est l’astre le moins massif de notre système solaire. Il n’a donc pas la capacité de recouvrir notre étoile, cela aussi à cause de sa distance qui le sépare de la Terre. Dans tous les cas, il sera tout de même possible de constater sa présence, mais elle apparaîtra sous la forme d’un minuscule point. Ce dernier sera surtout au rendez-vous à l’ouest de l’Europe, la France est donc en bonne position pour ce phénomène extrêmement rare puisqu’il ne s’est produit que 13 fois en un siècle.

Cet évènement porte un nom dans le monde de l’astronomie puisque nous évoquons un transit. Cela signifie qu’une planète a tendance à se retrouver devant un astre qui a une taille beaucoup plus importante. Cela sera possible puisque Mercure, la Terre ainsi que le Soleil formeront une ligne parfaite.

Dès 13h12, Mercure se positionnera devant le Soleil

Comme il n’y aura aucune éclipse, il sera nécessaire d’utiliser une lunette astronomique performante qui permet de grossir plus de 100 fois la taille du Soleil. C’est uniquement via ce procédé que vous aurez l’occasion d’observer la planète tellurique. Il est important de rappeler que l’appareil doit être équipé de filtres solaires, car, dans le cas contraire, votre vision s’expose à des troubles très conséquents. Les recommandations sont donc identiques à celles référencées pour une éclipse. Pour davantage de sécurité, il est préférable de se diriger dans un Planétarium.

En ce qui concerne l’heure à laquelle il faudra se positionner face au Soleil dès 13h12 et le phénomène devrait se produire jusqu’à 20h40. Mercure entrera en contact avec l’étoile sur votre gauche puis elle continuera sa route en grignotant le haut de celle-ci jusqu’à sortir sur la droite.

Pourquoi ce transit est-il aussi spécifique ?

Alors que les éclipses ont tendance à être plus nombreuses au cours d’un siècle, certains se questionnent concernant la rareté de cet évènement. La réponse s’articule autour de l’organisation de notre système solaire. Les passionnés d’astronomie savent que chacune des planètes a tendance à se déplacer selon une ellipse dans un plan différent. Pour que le transit soit visible, les deux astres doivent se retrouver sur le même plan.

A propos de l’auteur

Guy T.
Guy T.
Guy est le doyen de l'équipe de rédaction. A l'approche de ses 40 printemps, il amène l'expérience et la sagesse dans notre équipe et offre son aide et son soutien aux plus jeunes du groupe. Un membre indispensable dans la rédaction de EXS qui sait traiter des sujets en profondeur en connaissant les antécédents.