Conforama gagne une première manche pour acquérir Darty

Darty, La Fnac et Conforama ont passé une journée endiablée en se battant à coups d’enchères. Après une nuit de repos, la guerre reprend, mais cette première manche semble avoir été remportée par le géant des meubles.

La Bourse de Paris

 

Conforama offre 160 pences, l’action de Darty grimpe

L’année dernière La Fnac pensait que l’affaire était bouclée en sa faveur, mais il n’espérait pas que Conforama soit aussi performant. Le devenir de Darty a été totalement chamboulé lorsque l’enseigne spécialisée dans la vente de meubles a fait une importante offre. Cette situation s’est ensuite prolongée jusqu’en 2016 avec un important tournant en mars. Ce jeudi a été rythmé par de multiples enchères, les dernières ont largement dépassé le milliard d’euros. Par conséquent, la valorisation de Darty s’est littéralement envolée en l’espace de 24 heures puisqu’elle a été multipliée par deux par rapport à celle enregistrée à la fin 2015.

Pour l’instant, c’est Conforama qui emporte cette manche avec une enchère à 1.1 milliard d’euros. La filiale de Steinhoff a eu l’occasion de relever son offre à 160 pences, La Fnac a tenté de résister à plusieurs reprises, mais, pour l’instant, elle ne semble pas riposter. Cette bataille pour l’acquisition de Darty est inédite, aucune situation similaire n’avait été identifiée dans le domaine boursier.

L’action de La Fnac a chuté de 5% à la Bourse de Paris

Les faits ont été de bon augure, car l’action de Darty n’a cessé de s’envoler au fil de la séance. La clôture s’est effectuée à 161.50 pences, cela représente tout de même une hausse de 22.81%. Par contre, les choix de La Fnac n’ont pas convaincu, cela s’est traduit par une chute de l’action de 5%, elle était enregistrée à 54 euros à la Bourse de Paris. Après cette folle journée, Conforama a été en mesure de confirmer qu’il était en possession de 20.4% du capital de Darty. Avant cette journée endiablée, le groupe détenait seulement 19.5%.

Pourquoi une telle frénésie pour l’acquisition de Darty ?

La conquête de Darty est enragée, mais pour l’instant aucun gagnant n’est formellement annoncé. Conforama semble être dans une position favorable, mais La Fnac n’a peut-être pas encore joué sa dernière carte. Dans tous les cas, les questions sur cette acquisition tant voulue fusent. Le rachat de Darty ne devrait pas accroître fortement les revenus des deux groupes, ils pourront seulement s’imposer un peu plus dans le domaine de l’électroménager. Mais, Darty n’a pas les atouts qui méritent une telle guerre sans merci.

A propos de l’auteur

Victoria F.
Victoria F.
Victoria est l'acrobate de l'équipe de rédaction. Elle peut vous parler de tout pendant des heures, produire des articles sur la finance, la culture ou le sport en même temps sans se mélanger dans ses idées, un véritable petit génie. C'est aussi le dernier rédacteur, enfin rédactrice, qui a rejoint l'équipe.