Vivendi lance Studio+, une application dédiée aux séries pour smartphones

C’est une nouvelle tournure dans le monde de la technologie et de la production audiovisuelle, le groupe Vivendi vient de faire l’annonce de son programme de contenus et de séries adaptés aux utilisateurs de mobiles. Avec l’application Studio+, la compagnie de Vincent Bolloré, compte conquérir les milliards de personnes qui se connectent avec leurs téléphones ou leurs tablettes.
Deux femmes qui regardent une série sur un smartphone

Studio + pour des contenus exclusifs sur mobile

Le premier lancement de cette application est prévu dans les mois à venir, et concernera en premier lieu 24 pays. La société veut, à travers son application Studio+, devenir le leader des distributeurs de séries sur smartphone. Pour réussir son pari, des séries de productions internationales destinées uniquement aux mobiles vont être lancées. À travers ce projet, Vivendi cherche à profiter de la masse croissante des utilisateurs de smartphones. En effet, il s’agit bien d’un marché avec de grandes potentialités, car selon les statistiques, ils sont plus de trois milliards de personnes à se connecter avec leurs téléphones portables maintenant.

Ce chiffre ne cesse d’augmenter, surtout chez les jeunes. C’est en effet en collaboration avec sa filiale Canal+ que l’application Studio+ a été créée. La Chaîne française se chargera de proposer des séries court-métrage, en haute définition. Les clients intéressés seront invités à débourser mensuellement quelques euros pour payer l’abonnement qui sera introduit dans leur forfait téléphonique pour avoir accès au cinéma directement sur leur téléphone.

Dix minutes par épisode

Les séries seront classées en 10 épisodes de 10 minutes chacune. C’est-à-dire, un total de 100 minutes pour chaque série. Le coût de la réalisation pour une série se situe aux alentours de 1 million d’euros. Elles seront diffusées en plusieurs langues. D’ailleurs, c’est la première fois dans l’histoire qu’une structure audiovisuelle s’investit pleinement dans la production de séries destinées uniquement aux mobiles.

C’est donc évident que la compagnie de Vincent Bolloré cherche à travers ce nouveau projet, à profiter de l’expansion d’un marché de « génération mobile », selon le patron de Vivendi Contents, Dominique Delport, qui privilégie l’utilisation du mobile pour surfer sur le web ou pour se divertir. C’est en effet lors du marché international des programmes de télévision (MipTV) que le patron de Vivendi a exprimé la volonté de sa compagnie de gagner la confiance de cette jeunesse accro aux smartphones, afin de les « attirer » et de les rendre « addicts » à leurs contenus.

La production de séries est déjà en cours

Le produit est destiné à la vente aux opérateurs du secteur de la télécommunication de chaque pays. Ces derniers les proposeront alors à leurs clients grâce à un abonnement téléphonique mensuel. Plus de vingt pays européens seront servis d’ici septembre, et le service sera disponible en Amérique latine avant la fin de l’année, pour ensuite aller toucher le reste des autres pays du globe. À présent, plusieurs séries disponibles en différentes langues sont déjà stockées par Studio+. D’autres projets de production sont aussi en cours de développement avec des célébrités reconnues dans le monde de la production. Les séries sont tournées en format vertical, et restent tout de même numériques, destinées spécialement aux smartphones ou tablettes.

A propos de l’auteur

Victoria F.
Victoria F.
Victoria est l'acrobate de l'équipe de rédaction. Elle peut vous parler de tout pendant des heures, produire des articles sur la finance, la culture ou le sport en même temps sans se mélanger dans ses idées, un véritable petit génie. C'est aussi le dernier rédacteur, enfin rédactrice, qui a rejoint l'équipe.