Encore un camp de migrants évacué à Paris

La France vient encore une fois de plus de procéder à l’évacuation d’un camp de migrants à Paris. Il s’agit d’une opération combinée, de la police, de l’Etat et de la Ville de Paris. Cette évacuation a permis de répartir les migrants dans des centres d’accueil et est la 19ème du genre.

Paris

Une opération combinée de la préfecture de police, de l’Etat et de la ville de Paris

L’opération d’évacuation a débuté le matin aux environs de 06h20. Menée par la préfecture de police, l’Etat et la Ville de Paris, elle a permis de démanteler un campement qui comptait près de 1000 migrants. La plupart de ces migrants sont afghans, érythréens et soudanais. Avec un dispositif policier considérable, l’évacuation s’est déroulée dans le calme, soulignent les journalistes. Elle a pris fin deux heures après son lancement.

En effet, pendant près de trois semaines, de nombreux migrants, qui comptaient en leur sein des femmes et enfants, avaient trouvé refuge sous la ligne ferroviaire aérienne, à hauteur de la station Stalingrad. Dans cet endroit insalubre, ils disposaient de matelas et de tentes. Ainsi, avec cette opération, le lieu a été désengorgé et 985 migrants ont bénéficié d’une prise en charge, ce que note un communiqué d’Anne Hidalgo maire de Paris et du ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve.

Des migrants repartis dans des centres d’accueil

D’après la préfecture, il y aura soixante centres d’hébergement dans la ville parisienne et ses départements qui accueilleront les réfugiés. Si l’on se fie aux autorités, les migrants resteront un mois dans ces centres d’accueil. Ensuite, elles entameront les actions pour les demandes d’asile. D’autres migrants voulaient se joindre à leurs compatriotes lors de l’évacuation, mais ils se sont heurtés au refus des policiers. Le 7 mars, il y avait eu un premier déguerpissement de 400 réfugiés sur ce lieu. Par la suite, d’autres sont venus s’y installer.

La 19ème opération effectuée à Paris depuis juin 2015

Selon Bernard Cazeneuve, plus de 6500 migrants ont été relogés dans des centres d’accueil. En plus de cela, il y a des femmes isolées avec enfants et des mineurs qui ont bénéficié d’une prise en charge de la mairie. C’est la 19ème opération effectuée dans la capitale française depuis celle de La Chapelle du 2 juin 2015. Cependant, pour la secrétaire générale de la préfecture d’Ile de France, Sophie Brocas, beaucoup de personnes se sont déportées de Calais vers Paris, et il y une accélération de la cadence.

Actuellement, l’Europe fait face à une arrivée massive de migrants. En effet, le vieux continent a recensé près d’un million de migrants en 2015. Environ 165 000 personnes sont entrées en Europe par les eaux depuis le début de l’année, d’après le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR). De son coté, la France reçoit beaucoup de migrants, même si elle n’est au premier rang des pays qui sont confrontés aux difficultés des migrants. Parmi ces derniers, beaucoup veulent rejoindre l’Angleterre.

A propos de l’auteur

Victoria F.
Victoria F.
Victoria est l'acrobate de l'équipe de rédaction. Elle peut vous parler de tout pendant des heures, produire des articles sur la finance, la culture ou le sport en même temps sans se mélanger dans ses idées, un véritable petit génie. C'est aussi le dernier rédacteur, enfin rédactrice, qui a rejoint l'équipe.