Le marché de l’immobilier dopé par les taux très attractifs

Le secteur de l’immobilier dans son ensemble est boosté par la situation économique du moment. En effet, on remarque que les taux sont à leur niveau le plus bas depuis un moment. De même, de nombreuses mesures sont prises pour inciter les consommateurs. Dans l’immobilier ancien, comme dans le neuf, un grand engouement a été remarqué. Les Français profitent de cette situation très favorable pour faire leurs placements. De nombreux professionnels du secteur visent des perspectives assez positives. Par exemple, au Crédit foncier, la projection est de 825 000 pour des biens anciens notamment pour l’année 2016.
Projet immobilier en Savoie

La baisse des taux d’intérêt, le facteur déclencheur

Il faut le dire, l’élément le plus important qui a favorisé le grand rush vers l’immobilier, c’est la baisse des taux d’intérêt. En effet, cela a grandement contribué au renforcement du pouvoir d’achat dans le secteur. De même, selon Cafpi, il est possible de faire un prêt de plus de 22% par rapport à l’année 2012 sur une durée de 20 ans pour un paiement mensuel de 1000 euros et avec un taux de 4,05% environ. Pour ce prêt, des économies de 35 606 euros peuvent être faites. De même, tous les acheteurs peuvent profiter de ces avantages.

La baisse, qui a été constatée sur les taux, a donné la possibilité aux consommateurs de faire un emprunt plus important sur une durée réduite. La constance dans les habitudes d’investissement reste l’appétit pour l’immobilier ancien. Ce dernier représente environ 92% des achats, d’après Cafpi.

Une bonne présence des primo-accédants

La nouveauté pour le début de cette année 2016, c’est que les primo accédants sont de plus en plus nombreux à faire des achats immobiliers. Contrairement aux autres années, ils sont de nouveau très actifs. Ils représentent aujourd’hui environ 40 % de la clientèle de Cafpi. Les raisons principales de cette situation sont les modifications du prêt à taux zéro, le meilleur pouvoir d’achat et les conditions de crédit du moment. On remarque qu’au niveau de l’entreprise Immoprêt, le prix d’achat moyen a augmenté. Il en est de même de l’apport initial moyen. Dans un autre sens, le délai moyen d’obtention de prêt a baissé, ce qui est une résultante directe de la baisse des taux.

Une hausse dans les investissements immobiliers

Les évolutions notées dans ce secteur ont sensiblement touché tous les secteurs de l’immobilier, comme on peut le constater dans l’actualité immobilière. C’est dans ce sens qu’on remarque que les investisseurs ont également revu à la hausse les sommes placées. La Cafpi nous renseigne qu’ils représentent 14% dans leur part de marché. Au niveau du neuf, la loi Pinel continue de favoriser les investissements, malgré le fait que l’ancien est également très prisé par ces investisseurs. Ces derniers sont attirés par les conditions de financement favorables, sa stabilité comparée à d’autres secteurs et son rendement.

A propos de l’auteur

Celine A.
Celine A.
Céline est la plus jeune de l'équipe rédaction. Du haut de sa vingtaine d'année, elle est dynamique et travailleuse, rien ne l'arrête. Elle affectionne tout particulièrement les sujets un petit peu plus féminin, mais sait de quoi elle parle quand elle traite pourtant d'automobile ou de mécanique.