Le groupe Orange veut se consolider avec Bouygues Telecom

Pour l’année 2015, le groupe Orange avait joué sur la carte de la finance en faisant des efforts considérables dans ce sens. Cependant, l’option de racheter Bouygues Telecom pourrait chambouler cette politique. De même, au moment où la société faisait la présentation de ses résultats au grand public, toutes les pensées allaient à un possible rachat de Bouygues.

Orange Bouygues

L’acquisition de Bouygues Telecom, un dossier important

D’après le PDG du groupe Orange, le dossier pour l’acquisition de Bouygues Telecom est toujours en cours. Il est cependant nécessaire d’avoir du temps pour ce type d’opération. En effet, les impacts d’un tel rachat sont nombreux, car touchant aussi bien le plan politique que celui de la régulation. Il faut bien savoir que les enjeux vont au-delà puisque les élections présidentielles approchant avec la part dominante de l’État, ce dernier doit prendre en compte plusieurs facteurs avant de donner sa position. Du point de vue de la concurrence également, l’équation est grande, jamais une telle opération n’a été faite dans les télécoms en France.

La valeur de ce rachat devrait avoisiner 10 milliards d’euros, Bouygues fera ainsi désormais partie du Groupe Orange.  Le capital de la nouvelle entité va s’accroitre de 10 à 15%. Cela a été corroboré par Patrick Drahi. Ce dernier, dirigeant chez SFR, a également tenté le rachat de Bouygues sans succès.  Malgré le fait que le dossier suit son cours, le PDG d’Orange n’élague pas la possibilité d’un échec de ce rachat.

Le groupe connait un résultat en hausse

Au plan financier, Orange a vu ses efforts payés puisqu’il connait une légère hausse malgré un CA  stagnant. Son chiffre d’affaires était de 40,3 milliards d’euros en 2014 contre 40,2 milliards en 2015. Par ailleurs, on remarque que le niveau de l’endettement de la société est très élevé.

Il faut dire que cela contraste avec le résultat du groupe qui a été multiplié par trois pour l’année 2015 avec 2,65 milliards d’euros. La campagne d’acquisition de nouveaux clients initiée par le groupe a porté ses fruits avec actuellement 201 millions de clients mobiles sur la planète. De même, le succès de Sosh et les nombreux clients pour la 4G ont été d’une grande aide pour le groupe.

Le nouveau terrain de la société étant la banque en ligne pour diversifier ses offres de services, les observateurs suivent de très près cette politique.

Une projection vers l’Afrique

Au cours de l’année 2015, Orange a mené une campagne d’expansion fulgurante qui porte ses fruits actuellement. C’est ainsi que sur le territoire européen, des opérations d’envergure ont été menées comme le rachat de Jazztel en Espagne. De même, le groupe a cédé ses parts dans la co-entreprise EE en Angleterre.

Dans un autre segment, l’entreprise a cédé Orange Arménie à Ucom au mois d’aout dernier. De même, en Israël la société a laissé filer une licence à cause d’une mésentente avec son ancien collaborateur dans ce pays.

Le nouvel eldorado d’Orange, c’est bien l’Afrique où le groupe multiplie les opérations et manœuvres pour se positionner. C’est ainsi qu’on remarque une hausse de son capital au Maroc avec Médi Telecom. Des rachats ont aussi été initiés au Libéria, en République démocratique du Congo, au Burkina Faso et en Sierra Leone.

A propos de l’auteur

Boris H.
Boris H.
Boris est une personne qui touche à tout et qui s'intéresse à tout depuis son plus jeune âge. Dès son enfance, il apprit à parler et à écrire très jeune. Un don qu'il n'a pas tardé à mettre en pratique dans son métier en devenant rédacteur. Aujourd'hui, de part son expérience, il a rejoint l'équipe de EXS afin de gérer le pôle rédaction et orienter les rédacteurs sur les sujets à traiter.