Un nouveau logo en forme de lion pour la Premier League

Étant le sponsor de la Premier League depuis 12 ans, la banque Barclays n’apparaitra plus sur le nouveau logo. Cette décision entrera en vigueur à compter de la saison prochaine. Pour 2016-2017, le nouveau logo du championnat anglais sera composé d’une tête de lion dotée d’une couronne.

Premier league nouveau logo

Pas de sponsor sur le nouveau logo de la Premier League

Des changements vont être notés sur le logo de la Premier League pour la saison prochaine 2016-2017. Cette date coïncidera avec la fin du partenariat qui liait la Barclays Bank et le championnat anglais depuis 12 ans. L’annonce a été faite par les organisateurs. Le nouveau logo comporte une tête de lion avec une couronne qui semble jeter un regard du côté droit. On remarquera la note PL ou Premier League sur le logo. L’image actuelle qui comporte un lion couronné posant sa patte sur un ballon sera ainsi remplacée.

Ce nouveau logo qui est la nouvelle identité de la Premier League est, selon le chef de l’instance, Richard Masters, une réussite, car répondant plus à la philosophie de la Premier League. La satisfaction est alors au rendez-vous du côté des dirigeants. La nouvelle identité est plus adaptée et comporte une touche de modernité. L’option d’un  nouveau logo s’est faite dans le but de présenter l’organisation sous un angle qui colle plus à son image.

Premier League ou Profit League

Le premier sponsor du championnat anglais a été Carling, un brasseur basé au Canada qui était présent de 1993 à 2001. On se souvient lors de la prolongation de son contrat en 2012, Barclays avait dégainé la somme de 154,8 millions d’euros. Il faut dire que le fait d’avoir sa marque sur le championnat le plus rentable au monde peut être très bénéfique.

À travers cette nouvelle politique, la Premier League veut se positionner comme une marque à part entière dotée d’une grande indépendance, au plan financier notamment. L’organisation génère près de 7 milliards de droits TV au plan national. À l’image des grands championnats comme la NBA et la NFL, la premier League veut donc être autonome.

Sur les réseaux sociaux, notamment sur Twitter, les critiques envers cette nouvelle stratégie ne se sont pas fait attendre. Un logo avec la même image a ainsi été créé avec l’inscription du terme « Profit League ». Cela découle du mécontentement des supporters qui depuis de nombreux mois lancent une alerte aux  diffuseurs qui sont accusés d’être très avides. Aux clubs, il leur est reprochait de ne pas impacter les sommes perçues sur les droits TV sur les prix des billets qui sont jugés trop chers.

A propos de l’auteur

Victoria F.
Victoria F.
Victoria est l'acrobate de l'équipe de rédaction. Elle peut vous parler de tout pendant des heures, produire des articles sur la finance, la culture ou le sport en même temps sans se mélanger dans ses idées, un véritable petit génie. C'est aussi le dernier rédacteur, enfin rédactrice, qui a rejoint l'équipe.