Arsenal ne recrutera personne à part Messi

Comme à son habitude, Arsène Wenger s’est montré très peu loquace à la dernière journée du mercato hivernal. Il s’est dit satisfait de son équipe. On peut alors s’attendre à ce qu’il n’y ait pas d’autres recrues, à moins d’une seule exception qui fait rêver le coach français.

Arsenal Arsene Wenger

Messi ou rien !

Le mercato hivernal va fermer ses portes ce lundi 1er Février 2016. Beaucoup de transferts, mais peu de gros coups. Cette tendance se confirme à Arsenal également. Arsène Wenger a profité de la conférence de presse de ce lundi pour répondre aux questions des journalistes sur ce point. Selon lui, il ne devrait pas y avoir de nouvelles recrues au sein du club qu’il dirige. À moins d’une exception : Lionel Messi. Le coach s’est montré très ironique à la question d’un journaliste qui lui demandait quel joueur il allait prendre à la dernière minute : « À 99%, il n’y aura plus de mouvement chez nous. Mais si Lionel Messi sonne à ma porte à 17h50, je ne vais pas lui dire de retourner à Barcelone… »

Un transfert quasi impossible

Pourtant, l’an dernier, c’est Lionel Messi lui-même qui avait avoué que s’il devait rejoindre un club en Angleterre, ce serait probablement Arsenal. Il expliquait que ce club avait un style de jeu qui correspondait le plus au sien. Déclaration qui ne soulève pas vraiment de controverses puisque Arsenal a été longtemps assimilé au Barça en termes de qualité de jeu, sans compter les rumeurs de transfert lors du dernier mercato. Alors, pourquoi pas un transfert ? Cette boutade de Wenger ne serait-elle pas une pique pour attirer l’attention de Messi ? Il est fort probable que non. Messi a maintes fois martelé sa fidélité au Barça, et vu la bonne forme de l’équipe en ce moment, on ne voit pas pourquoi ça devrait changer.

Une équipe d’Arsenal très forte

Si Wenger affirme ne pas avoir besoin d’autre transfert que Messi, c’est certainement une blague, mais cela montre aussi la solidité de son équipe. Il a d’ailleurs répété sa satisfaction à propos de son groupe auquel ne s’est ajouté que le jeune Elneny. À son propos, Wenger informe que « sa première prestation était très bonne. Il a fait beaucoup de passes, mais il doit encore s’adapter. » Avec le retour progressif de ses blessés, son équipe devrait être plus que jamais prête à poursuivre la conquête du titre. En ce moment, Arsenal bataille ferme en haut du classement avec Leicester City et Manchester City.

A propos de l’auteur

Victoria F.
Victoria F.
Victoria est l'acrobate de l'équipe de rédaction. Elle peut vous parler de tout pendant des heures, produire des articles sur la finance, la culture ou le sport en même temps sans se mélanger dans ses idées, un véritable petit génie. C'est aussi le dernier rédacteur, enfin rédactrice, qui a rejoint l'équipe.