Serena Williams bat encore une fois Sharapova

Serena William, numéro un du tennis mondial, a encore une fois de plus battu Maria Sharapova en quart-finale de l’Open d’Australie. La tenante du titre de cette compétition bat la Russe pour la 18e fois consécutive. C’est sa 19e victoire en 21 rencontres face à sa concurrente. Le match s’est déroulé en deux sets 6-4 et 6-1. Serena sera opposée à Agnieszka Radwanska pour la demi-finale.

Serena Williams

Serena intraitable face à Sharapova

Serena continue dans sa ligne, toujours intraitable face à Sharapova qui n’a pas opposé une vive résistance à la tenante du titre de l’Open d’Australie. La dernière victoire de la Russe sur l’Américaine remonte à 2004. Dix-huit matchs se sont par la suite succédé, tous ont été gagnés par Serena. Il faut dire que ce match n’a été pour Williams qu’une séance d’entrainement pour préparer le reste de la compétition et essayer de remporter son 22e titre du Grand Chelem de sa carrière. Ne pouvant pas apporter du nouveau dans son jeu, Sharapova n’avait tout simplement pas d’arguments pour inquiéter l’Américaine.

Il faut dire que la mission s’annonçait compliquée pour elle face à la meilleure joueuse du circuit. Un peu distraite au début du match, Serena s’est vite ressaisie pour contrôler le jeu. Sa supériorité se remarque à travers ses 14 services gagnants et ses 13 aces. D’un autre côté, on voyait que la Russe faisait un forcing qui ne portait pas ses fruits.

Serena tout près de son 22e titre majeur

Durant son match contre Sharapova, Serena a été au top avec des retours de service très puissants. Se tenant à côté de la ligne, l’Américaine ne laisse aucun angle et coupe de manière rapide la direction balle. La Russe a même reconnu la supériorité de Serena, notamment avec ses services puissants qui vont jusqu’à 180 km/h. Même si lors de la première manche, il y avait une certaine incertitude, jamais Williams ne s’est senti en danger. La vérité, c’est qu’entre la joueuse numéro 1 mondiale et les autres joueuses, il y a un grand écart de niveau. Cela a été révélé par Sharapova qui en paye les frais à chaque fois.

Pour la demi-finale qui se jouera face à Radwanska, Serena part aussi en grande favorite puisqu’elle a battu cette dernière, 8 fois en autant de rencontres. Il ne faudrait pas cependant perdre de vue que la joueuse originaire de Pologne avait été étincelante en 2012 lors de la finale de Wimbledon. D’ailleurs, elle n’a pas eu de peine à gagner Carla Suarez. Selon Williams, son style de jeu est très différent de Sharapova. En gagnant cette compétition, elle sera à son 22e Grand Chelem pour égaler le record de l’Allemande Steffi Graf. Elle se rapprochera aussi un peu plus du record de l’Australienne Margaret Court-Smith qui est à 24 titres de Grand Chelem.

A propos de l’auteur

Victoria F.
Victoria F.
Victoria est l'acrobate de l'équipe de rédaction. Elle peut vous parler de tout pendant des heures, produire des articles sur la finance, la culture ou le sport en même temps sans se mélanger dans ses idées, un véritable petit génie. C'est aussi le dernier rédacteur, enfin rédactrice, qui a rejoint l'équipe.