La dépeceuse chinoise condamnée à 20 ans, son compagnon relaxé

La nourrice d’origine chinoise a été jugée coupable par le tribunal. Cette femme était poursuivie pour le délit d’assassinat des parents du bébé qu’elle gardait. L’enfant quant à lui était mort suite à un accident. Dépecés, les corps des parents avaient été par la suite retrouvés à divers endroits dans les bois de Vincennes. 

Bois de vincennes

Les réquisitions de l’avocat général suivi par le tribunal

L’idée d’une légitime défense évoquée par l’avocate de la nounou avait été rejetée par l’avocat général. C’est ainsi que le jury a suivi les réquisitions de ce dernier. Par contre, aucune preuve n’a été trouvée à l’encontre de son compagnon qui a été libéré. La nourrice a ainsi été condamnée à 20 ans de réclusion pour avoir tué et découpé les parents d’un bébé qu’il gardait et qui était mort par accident.

Dans son réquisitoire, l’avocat général avait mis en avant le caractère horrible de ce crime notamment le dépeçage dans la salle de bain. Il rappelle également que l’accusée qui a reconnu les faits n’avait pas d’arguments pour plaider la légitime défense. L’avocat du compagnon a mis en avant le fait qu’aucune complicité de son client dans la commission des crimes ne pouvait être établie. Malgré sa présence dans l’appartement, il n’aurait pas pris part à l’assassinat.

Des faits reconnus par la nourrice

La nourrice Hui Zhang avait reconnu en 2012 avoir tué un couple originaire de chine comme elle. Selon cette femme, cela s’est passé lors d’une altercation chez elle des suites d’un accident mortel qui avait mené à la mort du bébé qu’il gardait. Ayant actuellement 34 ans, l’objectif initial était d’entamer une négociation pour que les parents renoncent à déclarer la mort de leur enfant. Cependant, cette rencontre s’est mal passée et la suite a été juste terrible.

La nounou a révélé qu’elle avait utilisé une hachette pour tuer les parents. Une baignoire dans sa salle de bain avait servi pour dépecer les corps. Des poubelles avaient été utilisées pour transporter les morceaux de corps dans les bois de Vincennes à l’est de la ville de Paris. La nounou précisait aussi qu’elle était en situation de légitime défense puisqu’elle était victime d’une agression. Selon elle, les parents l’auraient attaqué à coups de couteau. On se demande où était le compagnon durant cette altercation. Il dit qu’il a été touché durant la bagarre et qu’il s’était évanoui par la suite. Lors du dépeçage des parents, il n’avait pas encore repris tous ses esprits.

A propos de l’auteur

Guy T.
Guy T.
Guy est le doyen de l'équipe de rédaction. A l'approche de ses 40 printemps, il amène l'expérience et la sagesse dans notre équipe et offre son aide et son soutien aux plus jeunes du groupe. Un membre indispensable dans la rédaction de EXS qui sait traiter des sujets en profondeur en connaissant les antécédents.