La voiture autonome de Ford va rouler sur la neige

Ford se veut vraiment un pionnier de la voiture autonome dans cette course de l’industrie automobile. La marque a annoncé sa voiture sur neige qui sera bientôt en phase de test. Une voiture qui sera autonome, mais surtout efficace pendant les rudes températures.

Voiture autonome Ford Neige

Une voiture avec un système de détection précis

Les efforts ne manquent pas pour rendre très vite possible la voiture autonome. Ford, en particulier, fait des avancées titanesques dans ce sens. La marque va multiplier sa flotte de Ford Fusion Hybrid afin d’accélérer ses tests. Mais pour une voiture autonome, les efforts les plus importants doivent concerner le système de télédétection. En effet, le GPS ne suffit pas à donner à la voiture la localisation et la précision nécessaires pour se mouvoir dans la circulation. C’est pour cela que Ford a développé des capteurs de nouvelle génération LiDAR de Velodyne.

Ce logiciel est primordial dans le système de pilotage virtuel des voitures autonomes de Ford. Par l’action continue d’impulsions de lumières laser, le capteur LiDAR élabore une image 3D haute définition en temps réel qui montre avec précision la voiture dans son entourage. L’Université du Michigan, qui accompagne Ford dans le développement de cette technologie, a participé à intégrer dans le système de navigation des données qui permettent à la voiture d’être précise, même sous une couverture de neige. Cela est une avancée importante lorsqu’on sait que la plupart des villes aux États-Unis sont enneigées.

Pouvoir conduire sur la neige est une question de sécurité

Depuis que les voitures autonomes sont à l’essai, on sait maintenant qu’elles sont tout à fait capables de fonctionner en pleine circulation. Le défi pour Ford était d’assurer cette même garantie lors de situations climatiques moins favorables. « C’est une chose de conduire une voiture par une météo clémente. C’en est une autre de le faire lorsque les capteurs de la voiture ne peuvent pas voir la route parce qu’elle est couverte de neige. » Disait Jim McBride, responsable technique pour les véhicules autonomes de Ford.

En effet, il est particulièrement difficile de circuler lorsque la visibilité est mauvaise ou que les chaussées sont recouvertes de neige. De fortes chutes de neige peuvent également recouvrir les lentilles des capteurs. C’est pour cela qu’en partenariat avec l’Université du Michigan, Ford a décidé d’intégrer à son système de navigation des données sur les routes et les informations comme les marquages au sol, la signalisation, la géographie, la topographie et les points de repère. Ford pousse le bouchon plus loin, la marque veut des voitures responsables qui préviennent leurs passagers lorsque la route est trop mauvaise. Les premiers tests se feront à MCity dans le Michigan.

A propos de l’auteur

Celine A.
Celine A.
Céline est la plus jeune de l'équipe rédaction. Du haut de sa vingtaine d'année, elle est dynamique et travailleuse, rien ne l'arrête. Elle affectionne tout particulièrement les sujets un petit peu plus féminin, mais sait de quoi elle parle quand elle traite pourtant d'automobile ou de mécanique.