Présidente, Hillary Clinton dira tout sur les OVNIS

La question des ovnis passionne de plus en plus de monde, aux États-Unis spécialement. Dans un pays où les candidats à la présidentielle n’échappent à aucune question, Hillary Clinton s’est vue être interrogée sur ses croyances à propos des extra-terrestres lors d’une visite dans le New Hampshire. L’occasion pour elle de dire toute sa passion pour le sujet et de promettre qu’elle déclassifiera tous les dossiers sur les ovnis une fois qu’elle sera présidente.

Ovni & Hillary Clinton

Altocumulus lenticularis : exemple d’un nuage qui ressemble à un OVNI

Hillary Clinton, présidente de la divulgation

Hillary Clinton n’a pas manqué d’humour à la question du journaliste du Conway Daily Sun sur sa future politique présidentielle concernant les ovnis. « Je ferai toute la lumière sur le sujet », lui a-t-elle répondu. Elle a ajouté que le sujet était intéressant et très préoccupant, raison pour laquelle les citoyens ont besoin d’éclaircissements à ce propos. Elle n’a pas manqué de rappeler que durant les deux mandats de son mari Bill Clinton, le plus grand nombre de demandes de déclassification de documents concernaient les ovnis. « Peut-être devrions-nous former un groupe de travail sur la zone 51 », a-t-elle plaisanté, cette fois-ci pour faire allusion à l’affaire Roswell qui est à coup sûr le plus grand fantasme des ufologues sur l’apparition d’ovnis dans notre planète.

L’on se souvient également que Bill Clinton s’était d’ailleurs beaucoup intéressé au sujet et notamment sur les rapports sur la zone 51 au point que beaucoup avaient espéré qu’il serait le président de la divulgation, c’est-à-dire qu’il permettrait une complète « déclassification » des documents sur les ovnis détenus par le gouvernement. Alors que ce vœu n’a pas été réalisé, Hillary pourrait être l’autre Clinton qui fera avancer la situation. « Les extra-terrestres nous ont peut-être déjà rendu visite. Il n’y a aucun moyen de le savoir ». Mais quoi qu’il en soit, elle promet d’aller « au fond des choses ».

Un véritable intérêt d’Hillary Clinton pour la question des ovnis

Ce n’est pas la première fois qu’Hillary Clinton parle favorablement des ovnis. Déjà, lors de sa campagne présidentielle en 2007, elle ponctuait son discours par ces mots : « Vous vous souvenez de ce film, Independance Day, où des envahisseurs venaient de l’espace et où toute la planète s’unissait contre leur invasion ? Pourquoi ne pouvons-nous pas être unis au nom de notre planète ? C’est cela que je souhaite accomplir. » Interrogation qui, s’il ne présageait pas une politique pour les ovnis, accordait au moins du crédit aux extra-terrestres.

L’intérêt d’Hillary Clinton pour les ovnis peut être remonté à cette fameuse réunion où elle et son mari furent reçus par Laurence Rockefeller, philanthrope milliardaire qui portait une grande attention aux perceptions extrasensorielles, phénomènes paranormaux et ovnis. Par la suite, une « lettre ouverte à Hillary Clinton » avait à l’époque été publiée. Actuellement, on sait que le directeur de campagne d’Hillary, John Podesta, est un passionné de longue date par le sujet des ovnis. Elle lui aurait même promis personnellement de faire du sujet une priorité de son Administration, une fois présidente. Pour ces raisons, le discours d’Hillary Clinton incitera les militants de la divulgation à croire qu’elle est la candidate idéale pour leur cause.

A propos de l’auteur

Boris H.
Boris H.
Boris est une personne qui touche à tout et qui s'intéresse à tout depuis son plus jeune âge. Dès son enfance, il apprit à parler et à écrire très jeune. Un don qu'il n'a pas tardé à mettre en pratique dans son métier en devenant rédacteur. Aujourd'hui, de part son expérience, il a rejoint l'équipe de EXS afin de gérer le pôle rédaction et orienter les rédacteurs sur les sujets à traiter.